10 km à pied…

Quand il a fallu que je choisisse le sport dont j’allais traiter, je me suis sentie un peu concon. Si j’ai été une grande sportive dans ma prime jeunesse (si), je ne suis actuellement plus très au fait de l’actualité dans le domaine.

J’ai donc opté pour une solution ludique et participative : demander à un cobaye de me citer le premier sport auquel il pensait et tenir le pari d’écrire là-dessus. Ce con (coucou ! bisous !) a répondu « triathlon ».

Bon.

CHALLENGE ACCEPTED !

Ce qui est sympa, c’est que pour une fois on sera au même niveau vous et moi. Ça va vous faire un peu bizarre, mais je trouve ça bien de me mettre à votre hauteur de temps en temps. Et qu’y a-t-il de mieux pour créer/renforcer nos liens que d’apprendre ensemble ?
Se prendre une bonne cuite
Avoir un ennemi commun sur qui languedeputer
Rien

LE SAVIEZ-TU ?

La coupe du monde de triathlon est composée de 9 courses (une c’était pas assez relou) qui se déroulent aux 4 coins de la terre. Chaque course est disputée au format olympique, c’est-à-dire 1500m de natation, 40km de cyclisme et 10km de course à pied.*

Je vous épargne l’intégralité des résultats de la Coupe du monde 2011 (d’autant que les courses ont lieu dans des endroits complètement improbables aux noms imprononçables), nous nous attarderons juste sur l’épreuve de Tiszaùjvaros (je mentais pas hein…) (phonétiquement j’aurais vu ça au Pérou mais c’est en Hongrie), parce que le vainqueur, Brent McMahon, mérite sa photo en ces lieux.

Et même une vidéo.

Ok, donc une vidéo absolument inexportable. Mais comme aucune photo ne rend grace à son physique aussi bien qu’elle, je vous incite vraiment à aller la voir sur son blog.

Brent McMahon est, comme son nom ne l’indique pas, canadien et sa victoire fut apparemment une grande surprise. C’est le 1er titre de sa carrière. Je serais tentée de dire qu’à 30 balais il était temps, mais, au contraire des autres sports, on se bonifie peut être avec l’âge au triathlon.

Le championnat du monde (à ne surtout pas confondre avec le championnat du monde de triathlon longue distance, SURTOUT PAS) (non parce que ça c’est un mix entre une épreuve olympique classique et un Ironman alors bon… Rien à voir quoi !) (Je vous ai perdu ? Et encore, dites-vous que je vous ai épargné le championnat du monde de triathlon sprint, vous êtes chanceux) c’est le même principe sauf qu’il n’y a qu’une seule épreuve (un gain de temps considérable) et que ça se passe dans des villes dont on connait l’existence.

En 2010, à Budapest (décidément, la Hongrie est une terre de triathlon !), ce fut Javier Gomez Noya qui remporta l’or. (Je vous parle de 2010 parce que le champion de 2011 est moche et il a 12 ans)

Vous pouvez même le suivre sur Twitter !

Quid du triathlon aux Jeux Olympiques !? Pensez-vous soudain, avides de savoir ! Minute papillon ! J’y viens !

Figurez-vous que le triathlon n’a intégré les épreuves olympiques que très récemment, aux JO de Sydney en 2000 ! C’est complètement dingue cette histoire… Enfin bref, l’essentiel est qu’il soit enfin reconnu et que l’on puisse se régaler devant nos téléviseurs l’été prochain durant les JO de Londres (voire, pour les plus fondus de la discipline, d’aller carrément en Angleterre encourager les triathlètes) (une expérience enrichissante, à n’en pas douter).

Le dernier vainqueur, en 2008, fût l’allemand Jan Frodeno.

(Selon les goûts de chacun, vous pouvez retrouver Jan dans diverses tenues de bain) (et sur Twitter)

Je ne saurais conclure cet article sans vous entretenir sur nos poulains, ceux qu’il va justement falloir soutenir lors des JO : les triathlètes français !

Etienne Diemunsch (aucun lien avec le mec qui a peint Le Cri) qui doit pas être mauvais car il a remporté l’épreuve de la coupe du monde 2011 à Guatapé (Colombie) (aucun lien avec Un indien dans la ville).

 

Il a aussi un Twitter, et lui au moins, on le comprend. Il a l’air plutôt sympa et on y apprend, qu’a priori, il sait faire de la compote maison #+produit.

Frédéric Belaubre, a remporté le titre de champion de France (ouais bon…) (3 fois, OKKKK) et le titre de champion de Côte d’Azur de cross country (OUAIS BON…). Mais il fait des photos sympas, de la pub pour Adidas et il a un piercing.

Voilà, j’espère vous avoir donné envie de vous inscrire à la Fédération française de Triathlon, ou, tout du moins de réussir à ne pas zapper  la prochaine fois qu’ils en parleront au JT de 20h (si tant est que ça arrive un jour).

*Source : Wikipédia

**Source : Triathlon-Vendée

À propos de Vikler

Vikler est capable d’aller voir un film sur la seule présence de Jérémie Rénier. Voici résumé en une seule phrase toute l’abnégation de cette auteur pour le sujet central du Blog de l’Hormone. Officie également sur http://klervi.canalblog.com Voir tous les articles par Vikler

One response to “10 km à pied…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :