90210 for life

Ce week end je suis partie en explo dans les tréfonds des archives de l’Hormone, avec mes rations de survie et mon piolet je suis descendue dans les entrailles de l’humanité pour rappeler à votre bon souvenir quelque mâle oublié. (En vrai j’étais en Normandie, mais au fond c’est sensiblement pareil)

Et je suis revenue avec Brian Austin Green.

COUCOU !                                                              

 

[ALERT Si vous vous demandez qu’est-ce que ce Megaupload dont tout le monde parle depuis 1 mois et que vous suivez les saisons de Desperate Housewives sur M6, il y a potentiellement du spoil dans cet article]

Oui parce que quand vous étiez tous comme des moutons à flancher devant le moindre autocollant panini de Brandon (non mais sérieux,  cette coiffure, même dans les années 90 c’était prohibé hein…) ou Dylan, moi je n’avais d’yeux que pour David.

 

Alors certes il a la mâchoire un peu carrée, VOLONTAIRE comme on dit pour être positif, mais malgré tout, avec ses petits yeux et son petit sourire craquant, il était à mon goût (rappelons que lors de la diffusion de Beverly Hills à la télé j’avais 9 ans).

Et puis honnêtement, est-ce que c’est pas TROP LA CLASSE d’avoir un mec qui officie comme DJ au Shark Pool PEACH PIT (Honte à moi pour cette grossière erreur, je vais de ce pas me repentir à la Mecques en faisant le trajet sur les genoux et en me foutettant avec des orties) !? Beaucoup plus qu’un copain qui deale de l’héro ou qui veut devenir journaliste (comme si y’avait de l’avenir dans un tel métier) (comparons 2 secondes Bernard Guetta à son frère David Guetta)(CQFD)(ou pas trop)

 

Après une petite période de creux bien normal pour digérer le succès phénoménal de Beverly Hills (et la coke fournie par Luke Perry qui prenait vraiment à cœur le fait de se mettre dans la peau de son personnage), et quelques essais pour rejoindre le casting d’Alerte à Malibu,

Brian joue le retour gagnant en interprétant Keith dans la saison 7 de Desperate Housewives. Il y joue un artisan toujours torse nu ou en marcel qui séduit Bree Van de Kamp, malgré leur différence d’âge.

Les scènes dans lesquelles ils jouent plairont, je le crois, aux esthètes. Et puis « Keith », n’est-ce pas si doux à l’oreille phonétiquement ?

Et puis quand même, si on occulte le « Austin » de son nom, rajouté juste pour sortir un peu du lot (Brian Green c’est un peu l’équivalent de Jean Dupont chez nous), le mec a les initiales les plus flatteuses du monde : BG. Si, si t’inquiètes cousin !

Malheureusement, après avoir séduit deux de ses collègues de boulot (Tiffany Amber Thiessen et Vanessa Marcil), il vit depuis 8 ans maintenant une idylle passionnée avec sa femme, Megan « plasticwoman » Fox.

À propos de Vikler

Vikler est capable d’aller voir un film sur la seule présence de Jérémie Rénier. Voici résumé en une seule phrase toute l’abnégation de cette auteur pour le sujet central du Blog de l’Hormone. Officie également sur http://klervi.canalblog.com Voir tous les articles par Vikler

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :