Les jeux de la faim de l’hormone

Vous connaissiez Harry Potter (la saga magique de l’hormone où on commence par suivre 3 gosses tête à claque qui se transforment en bombasses ?), vous connaissiez Twilight (la saga mormone où une dinde passe quatre tomes à choisir entre le modèle sexy pâlichon et le modèle sexy caramélisé ?), et bien voici veniiiir Hunger Games, la saga où on enferme l’héroïne dans une arène avec plein de beaux gosses mais où, comme elle arrive pas à choisir, elle les tue.

[Oui, mais avec un arc]

L’héroïne c’est elle, Katniss Everdeen, jouée par Jennifer Lawrence, et parce que c’est une saga américaine, il y aura forcément un triangle amoureux, composé de :

Lui, Gale / Liam Hemsworth (oui oui, le frère de lui)(comme quoi la génétique <3), 1m91 d’Australie pure.

Petit-ami de Miley Cyrus depuis 2009, il en a bien profité pour se placer un peu partout à les Hollywood. Vous risquez donc d’en bouffer dans les années à venir, on vous aura prévenu.

Pour que le coeur de notre héroïne balance, il faut un autre éphèbe, vous aurez fait le calcul tous seuls. Je vous présente donc :

Josh Hutcherson

Dans le rôle de Peeta Mellark, le fils du boulanger, que vous pouvez surnommer pomponette si vous le désirez. C’est comme vous voulez.

Notre héroïne a un mentor, Cinna, qui n’est autre que…

Lenny « sexy » Kravitz

[Bonsoir, homme qui cuisine]

Et un ennemi, le féroce Cato, qui a été élevé au grain pour combattre dans l’arène et tuer tous les pauvres qui, eux, n’ont pas eu d’entraînement.

Joué par Alexander Ludwig et son torse.

Alors je sais qu’il fait pas hyper vilain comme ça, mais rajoutez lui une combi en stretch et un regard noir et là, paf :

[Méchant Cato !]

Si vous avez loupé le premier volet, il y aura vraisemblablement trois autres films (4 films pour 3 livres donc : rentabilité), le temps pour vous de bien vous imprégner de la puissance hormonale littéraire de cette oeuvre !

À propos de Heights Johnson

Hedonist, narcissist, hormone fascist since 1988. Editrice vampirophile technopaïenne aimant le chiffre 8, les cheveux blonds et les gentlemen only. Aussi. http://www.heightsjohnson.blogspot.com Voir tous les articles par Heights Johnson

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :