Doctor who ?

Cette semaine, Heights m’a demandé de lui écrire un article sur l’Hormone dans Doctor Who.
Ma première réaction a été de lui dire que c’était impossible… jusqu’à ce que mon cerveau se mette en marche. Là, j’ai commencé à vraiment voir les personnages et les acteurs.
Soyons honnêtes. On ne demande pas au docteur, à ses compagnons ou aux vilains d’être sexy. Cette série n’a pas besoin de ça. Les personnages non plus. D’ailleurs, qui pourrait rivaliser avec un type qui voyage dans le temps et l’espace dans une cabine de police ? Ou qui porte tour à tour des converses rouges, un nœud papillon et un fez ? Personne. Il en va de même pour les personnages secondaires. Et s’ils ne sont pas désagréables à regarder, c’est toujours ça de pris !

Dans cet article, je vous parlerai seulement du docteur nouvelle génération. Je serais très mal placée pour vous parler de l’ancien.

Commençons donc par Nine, le tout premier docteur, qui n’est resté qu’une saison aux commandes.

nine

C’était le docteur super gentil, un peu loufoque. Pas beau à proprement parler, soyons honnêtes, mais avec un charme fou. Il est joué par Christopher Eccleston.

Son souvenir a rapidement été éclipsé par le docteur suivant : Ten (vous commencez à comprendre la logique ?)

Oh oui, souris encore !

Et comment ne pas tomber sous le charme de David Tennant ? Je pourrais vous parler de son sourire pendant des heures…
Mais il a surtout eu le mérite d’inventer un docteur différent, plus sombre, plus torturé, dont le moindre regard prêtait à l’interprétation.

ten torturé

Vous voyez ce que je veux dire ?

Au fil des années, Ten est devenu LE docteur, le vrai. Son jeu était tout bonnement parfait, la psychologie du personnage aussi. On l’a vu tout perdre, on a voulu le consoler.
On l’a détesté, aussi. On ne l’a pas compris… mais je pense que c’est la raison pour laquelle on l’a autant aimé.
Malgré ses deux cœurs, il était plus humain que nous tous.

Bon, OK, le fait qu’il ne soit pas moche aide beaucoup aussi… Vous avez vu David dans le remake de Fright Night avec Colin Farrel ? Il est méconnaissable (au début), mais le pantalon en cuir moulant-pas-la-peine-de-porter-de-caleçon-dessous lui va comme un gant !

Beware of the pants

Malheureusement, il a bien fallu qu’il cède sa place.

Quand on m’a dit le nom du petit nouveau et que je suis allée voir mon ami Google, j’ai tiqué. Deux choses me sont passées par la tête : 1) il est jeune, 2) il a un physique atypique.

C’est toujours très difficile d’accepter un nouvel acteur, surtout quand il s’agit d’un rôle aussi emblématique qui avait déjà trouvé l’interprète idéal.

Soit. Je lui ai laissé sa chance… Et il a été parfait.

Je vous présente Matt Smith :

Attention, tu as une valise entre les jambes

Matt Smith, c’est le docteur nouvelle génération à proprement parler : plus jeune, plus foufou, sans pour autant perdre de sa profondeur. Il est simplement devenu plus philosophe.

Matt Smith, c’est aussi le charme à l’anglaise qui remet au goût du jour des accessoires désuets ou incongrus. Ses préférés sont le nœud papillon et le fez…

Doctor Who ?

Je l’avoue volontiers. Eleven est devenu mon petit chouchou. Physiquement, le docteur est plus jeune, mais mentalement, il est plus posé, moins tête brûlée.
Matt a parfaitement su s’approprier le personnage.

Et puis… plus je le vois, plus je le trouve beau.

Bref.

L’ère d’Eleven a aussi apporté un compagnon masculin non négligeable : Rory (petit ami, puis mari d’Amy, le dernier élément du trio).

Roryyy

Rory est la classe à l’état pur, le héros malgré lui, le prince charmant sur son cheval blanc. On ne compte plus le nombre de fois où il est mort par amour.
Il a aussi survécu à un voyage dans le passé où il est devenu légionnaire ! Plus romantique que ça, tu meurs.

Rory, c’est le gars qui ne paie pas de mine, mais qui, finalement, est beaucoup plus courageux, plus charmant que n’importe quel beau gosse.
Et je ne vous parle même pas des yeux d’Arthur Darvill…

Blue eyes...

Ensuite, si on remonte un peu dans le temps, au moment où Nine se transforme en Ten, on tombe sur un autre personnage masculin et pas des moindres : celui du Capitaine Jack. Rien à voir avec Jack Sparrow, oubliez ça. Jack, c’est John Barrowman :

Capitain Jack<

L’intérêt hormonal de ce personnage (je ne rentre pas dans les détails parce qu’il est assez complexe), c’est qu’il aime les hommes et qu’il n’a jamais caché son attirance pour le docteur. Il a même conservé sa main coupée (qui a repoussé, rassurez-vous) dans du formol ! Si ça, c’est pas de l’amour…

Bon, le docteur ne se laisse pas approcher dammit… mais les producteurs nous ont quand même mis ceci, sous la dent :

Le bisou !

Si vous voulez en savoir plus sur ce personnage, très sombre, il a sa propre série : Torchwood.

Dans tous les cas, je ne pouvais pas faire cet article sans vous parler du vilain le plus jouissif de la création.
Un gars complètement déjanté capable de danser sur du Scissors Sisters tout en restant crédible.

J’ai nommé…

Le Maître, l’autre seigneur du temps de la série, interprété par John Simm.

master

Moi, je ne sais pas vous, mais un gars avec le sens de l’humour, ça me fait craquer.

Bon, je ne vais pas m’attarder sur tous les personnages masculins… J’aurais pu vous parler de Mickey ou de Craig, mais ce serait trop long. Sachez seulement que dans Doctor Who, il y en a pour tous les goûts :

mickey

craig

Même pour celles ou ceux qui ont envie d’exotisme :

cyberman

silence

oods

Mais c’est à vos risques et périls. Je vous aurais prévenus…

Sur ce,

Geronimooooo !

À propos de silecee

Traductrice de fantasy, vampirophile, amoureuse du Japon et des voyages, photographe anonyme Voir tous les articles par silecee

9 responses to “Doctor who ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :