N’être qu’amour

Mon athéisme et moi sommes bien embêtés car, figurez-vous que 48h après avoir mis en ligne l’article sur Ainsi soient-ils, ma box clignotait vert et je pouvais de nouveau avoir accès au monde depuis mon canap.

Alors je ne ferais aucune conclusion hâtive sur le rôle du Tout-puissant dans cette histoire, mais tout cela est un peu troublant.

Maintenant que j’ai retrouvé internet, fini les sessions ciné avec films arts et essais ou le dernier François Ozon (qui est par ailleurs magnifique). Non, comme chacun sait, internet ça rend bête, ce week end j’ai donc été voir Astérix et Obélix au service de sa Majesté.

Je ne vais pas m’étendre sur la qualité du film (relativement médiocre compte tenu des acteurs à disposition), mais c’est quand même dingue de manquer de style et de sens du rythme à ce point.

Par contre je vais m’étendre sur Edouard Baer (oh oui).

Edouard Baer c’est le mec sympa, à la coiffure approximative et au sourire mi-malicieux mi-carnassier, que les plus vieux ont découvert sur Nova dans les années 90, puis dans Nulle Part Ailleurs où il tenait le Centre de visionnage des émissions (et dans ce cas-là vous n’êtes pas vieux, votre jeunesse brille de 1000 feux et les gens se retournent sur votre passage tellement vous êtes à l’aube de votre vie) (si).

Multi cartes, il se lance ensuite dans la réalisation avec La Bostella (que je n’ai pas vu) et Akoibon (qui est un peu WTF).

Mais c’est avec le rôle d’Otis dans le cultissime Mission Cléopâtre d’Alain Chabat qu’on peut dire qu’il entre dans les références du genre en chantant la vie, en dansant la vie.

xhk1d0_monologue-otis-integral_fun

(Je ne m’en lasse pas).

A mon avis, c’est sans doute dans ses pièces de théâtre qu’il est le plus impressionnant de talent, en chef de troupe de bras cassés, dandy foutraque, bavard magnifique. J’ai eu l’occasion de voir Miam-Miam et j’espère bien trouver le moyen d’assister à A la française (même si pour l’instant, la date la + proche de chez moi doit être Roubaix).

Pour finir, vous pouvez me remercier, je vous épargne une photo de lui avec la perruque moche blonde d’Astérix. Mais globalement, je pense qu’on peut dire qu’Edouard Baer EST le charisme.

(Maintenant qu’on a dit tout ça, je peux vous révéler que j’ai failli tomber en syncope en apprenant qu’il était né en 1966, et qu’Edouard Baer a donc 46 ans) (46 ANS)

À propos de Vikler

Vikler est capable d’aller voir un film sur la seule présence de Jérémie Rénier. Voici résumé en une seule phrase toute l’abnégation de cette auteur pour le sujet central du Blog de l’Hormone. Officie également sur http://klervi.canalblog.com Voir tous les articles par Vikler

3 responses to “N’être qu’amour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :