Deux flics à NYC

Comme ça faisait au moins deux articles, deux articles et demi, qu’on n’avait pas parlé d’une série, moi, Heights Slapette Johnson, je vais me dévouer et remédier à cela.

Une série a illuminé l’été de tout un tas de sériphiles échoués sur les plages après le tsunami des finale successifs de leurs shows préférés.

Et cette série c’était…

Si vous avez adoré Gangs of New York et que vous n’avez pas peur de vous prendre une bouffée de sang, de sueur et de larmes dans la figure, Copper est faite pour vous.

Copper, c’est l’histoire de Kevin Corcoran, un type qui a un prénom de kéké et un nom de pub irlandais, vétéran de la guerre de Sécession durant laquelle il a sauvé la vie (en coupant la jambe) du fils d’un des personnages les plus influents des Five Points, Robert Morehouse.

[Un médecin noir qui s’appelle – forcément – Freeman, Robert Morehouse et Kéviiiin.]

Notre héros est joué par Tom Weston-Jones

Découvert pour ce rôle par Tom Fontana – celui qui avait déjà découvert Mark Ryder, merci Tom Fontana – c’est un illustre inconnu qui ne devrait pas le rester longtemps.

Son acolyte, Robert, l’est beaucoup moins, car Kyle Schmid c’est…

L’inoubliable Henry de Blood Ties.

La série vampirique de l’hormone  qui ne tient debout que grâce à ses sourires en coin et ses canines qui reflètent les rayons de la lune.

Mais revenons-en à notre ami flic :

A son retour de la guerre, Kéké entre dans la police, mais, padbol, un soir, il rentre et retrouve sa fille assassinée tandis que sa femme s’est évaporée. Là, il fait ce que tout flic ferait, il va aux putes.

Et il se lamente. Beaucoup. Longtemps.

[Kevin chez les putes]

Ce n’est que lorsqu’il rencontre une très jeune gamine mariée de force et contrainte à faire le trottoir qu’il prendra conscience qu’il faudrait quand même qu’il se sorte les doigts du cul et qu’il cherche qui a déglingué la sienne, de gamine.

Pour ce faire, il fait appel à son siouper meilleur ami qui s’appelle Kevin dans la vraie vie (coïncidence ?), dans le show, ils lui ont réussi à lui trouver un prénom aussi pourri : Francis.

images2

images

A noter que ce cher Kévin est, depuis 2009, le toyboy officiel de Deedee Pfeiffer (soeur de Michelle), de 20 ans son aînée.

Kévin, Francis & Robert vont donc tenter de faire régner l’ordre dans la marmite du diable qu’est le New York de la fin du XIXe et ce en tentant de rester sexy malgré les prénoms de leurs personnages.

Et *spoiler* : ils y arrivent.

À propos de Heights Johnson

Hedonist, narcissist, hormone fascist since 1988. Editrice vampirophile technopaïenne aimant le chiffre 8, les cheveux blonds et les gentlemen only. Aussi. http://www.heightsjohnson.blogspot.com Voir tous les articles par Heights Johnson

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :