Archives mensuelles : janvier 2014

<3 Forever youtubers <3 [Part III]

Bon vous devez commencer, après ces deux articles (et , merci de suivre les pipous), à mieux cerner ces fameux youtubers made in UK.

Ce ne sera donc pas la révélation de l’année quand je vous annoncerai que les plus populaires sont aussi les plus jeunes, ceux qui arborent une paire de joues bien roses et un regard humide de petit chiot foufou.

tumblr_mznt70IR0q1s6wim7o1_500

[Oops I did it again]

Pour ce troisième article, j’ai donc décidé de réunir un concentré de mignonitude : attention à votre taux de glycémie, ça va être guimauve, pâte à choux et roudoudous.

Le Petit Prince de Youtube s’appelle Charlie « CharlieIsSoCoolLike » McDonnell 

photo

Charlie fait des chansons sur Dr Who, et uniquement sur ça, fait des vidéos sur le thé, et uniquement sur ça, et il est très doué pour les accents en tout genre. Ajoutez à ça le fait qu’il commence à produire des courts-métrages pas piqués des hannetons et vous obtenez un touche à tout brillant et attachant, à découvrir d’urgence.


Charlie est un être impossible à détester, malgré sa voix de canard et le fait qu’à son âge il vive déjà de ses vidéos, Charlie c’est le bonheur dans un sourire ultra bright et le BFF de Stephen Fry qui signe toutes ses Outro (l’inverse d’une intro, suivez bon sang).

Chameleon-Circuit-Alex-Day-Charlie-McDonnell-chameleon-circuit-26342686-300-300

Donc oui, le youtuber est d’autant plus célébré quand il pousse la chansonnette et Alex « Nerimon » Day en est le meilleur exemple.

Alex Day

Il a classé trois de ses chansons au top40 des charts UK, tout seul comme un grand puisqu’il n’est sur aucun label et fabrique tout depuis son ordi, de ses sons à ses clips en passant par son euh « look ».

alex-day

Je vais le laisser se présenter tout seul :

Ce monsieur à grand front aime aussi discuter de tout et de rien, de voyages, de fandoms divers et variés, de sexe (oui oui) et même faire une lecture critique de Twilight (premier épisode ci-dessous) :

 On aime ou on n’aime pas, mais il a dépassé le million d’abonnés et pour un self-made-artist c’est un tour de force en soi.

Vous le sentez qu’on glisse dangereusement vers la limite du montrable sur ce blog rapport à l’âge absolument vertigineusement bas de nos compadre ?

Et bah je vais faire un truc quasi jamais vu sur ce blog…

200_sVous parler d’un mineur.

Alors oui, je sais ce que vous allez me dire « Han mais il a des moustaches mais pas de pioche, d’où il est mineur ? » ce à quoi je le laisserai vous répondre :

Alors oui Bertie « BertieBertG » Gilbert a seize ans (bientôt 17) mais il a lui-même taggé toutes ses vidéos « Bertie is legal » (de façon totalement ironique) vous savez où se pose la loi anglaise à ce niveau désormais.

[Bertie est le roi des Interview-torture d’autres youtubers, elles sont toutes hilarantes et un bon moyen pour vous, néophytes, de rattraper la barque en chemin et de faire connaissance avec eux]

C’est tout de même contre ma morale de vous exposer cette graine d’hormone en tant que telle, mais je ne pouvais pas ne pas vous parler de lui. Ce gamin est un génie de l’image et de la mise en scène et c’est également Scorpio Malfoy dans Harry Potter, alors vous voyez, hein bon.

tumblr-ml-vkldz-rn-xnso-11796513

Quelque chose me dit que je n’arriverai jamais à me justifier alors promettez moi juste un truc et après on pourra reprendre une activité normale : ne fantasmez sur lui qu’à partir du 1er mai 2015, date à partir de laquelle vous ne causerez aucun remous à la morale.

tumblr_mcy1kqIany1rqf2heo1_500

D’avance, merci.

Tiens, jetez-vous sur Caspar Lee, à la place :

Caspar

Il est majeur partout et a le bon goût d’habiter en Afrique du Sud, ce qui fait que dans ses vidéos il y a beaucoup de ça :

http://www.loopphoto.co.za

Même si son intérêt s’arrête à peu près là.

C’est aussi une bonne transition pour un point que je tenais à soulever : suivre un podcasteur c’est aussi le voir grandir, vieillir, mûrir. C’est typiquement vrai pour… 

tumblr_mg280rId8X1rcfo6fo1_500

Jimmy 0010 (James Hill)

Internet l’a en effet vu passer de ça :

tumblr_m1z5f03Uow1rt79fho1_500

A ça :

tumblr_my467zFp4u1sgfqnfo1_500

Victime de la fameuse crise existentielle de tout blogger/vlogger, il a tout plaqué pour revenir 3 ans après. Le contenu n’est pas époustouflant mais a le mérite de tout art brut. Pris sur l’instant mais pendant des années. Sa chaîne se regarde comme un documentaire géant, en vérité.

Et je m’arrêterai là pour cette salve, déjà bien fournie, en attendant la prochaine (qui sera forcément la meilleure)(je vous gâte hein ?)(lucky you) et ses petits miracles.

Oh et petite précision : je ne suis pas du tout sponsorisée par Youtube, mais si jamais ils désirent me donner un coup de pouce (ou m’embaucher), je dis pas « no, no, no ».



 



Publicités

<3 Forever youtubers <3 [Part II]

Si vous avez manqué la première partie de cet article c’est MAL, mais pas grave. Voici le lien par lequel vous vous blanchirez de ce vilain péché.

funny-youtube-comment-girlfriend-meme

Bon, je vous ai dégrossi l’affaire dans le premier volet avec ceux représentant le meilleur rapport qualité/temps à dépenser, mais maintenant on entre dans les choses sérieuses. Dans les chaînes Youtube qui vont engloutir vos soirées, vos nuits et votre compte RTT.

Les Youtubers sont amis entre eux et s’invitent chacun dans leurs vidéos comme vous avez pu le voir, mais certains fonctionnent réellement comme un couple. Ce sont d’ailleurs parmi les plus populaires et cette dynamique permet un renouvellement quasi permanent.

Ces youtubeurs vivent ensemble, font des vidéos ensemble et partent en vacances ensemble, et vous, petits Viewers, vous êtes comme devant une téléréalité en mieux à attendre vos rendez-vous annuels : les admirer ensemble décorer un sapin ou faire un concours de plongeon dans une piscine italienne.

Bon, le plus souvent ils se tapent des barres dans les lounge des locaux de Youtube à London.

Parmi ces couples, je citerai en premier lieu le plus ancien et emblématique, j’ai nommé Jack&Dean

tumblr_mhgashE6vh1qa4q99o1_500

Jack Howard et Dean Dobbs.

Le fait que Jack ait une popularité sans commune mesure à celle de Dean est une blague récurrente dans toutes les vidéos où ils sont mentionnés. C’est un peu triste d’ailleurs, mais ils ont l’air de bien le vivre et Dean a l’air d’avoir accepté son statut de « copine lesbienne de Jack Howard ». L’humour anglais n’est pas drôle traduit – sachez-le.

Picture1_2

Malgré certaines preuves accablantes…

jack_and_dean_kiss_by_zaidenfilms-d5bwzba

…ces deux copains ne sont pas un couple dans la vie et ne l’ont vraisemblablement jamais été. Jack n’a, par contre, aucun souci pour embrasser tout ce qui veut bien l’être, je l’ai vu faire avec 3 youtubers à l’heure actuelle et je n’ai pas encore fait le tour de toutes ses apparitions.

[Ici avec Tom « Tomska » Ridgewell et Chris Bingham]

Actuellement de moins en moins considéré comme un duo, ils développent leurs activités chacun de leur côté, et Jack et son charisme à faire fondre des magasins Picard exhument les tapis rouges pour des reportages à la E entertainment. M’est avis qu’on ne va pas tarder à le voir ailleurs que sur Youtube.

Mon duo préféré, qui est une sorte de « colocation des internets » est incarné par Dan & Phil, a.k.a Dan « DanIsNotOnFire » Howell et Phil « AmazingPhil » Lester

Ils occupent le créneau irrésistible des « Boy next door », Dan étant l’auguste et Phil le Clown blanc. Chacun sur leurs chaînes, ils vivent dans le même appartement londonien et apparaissent régulièrement dans les vidéos de l’autre.

Petits êtres éthérés sans vie sexuelle apparente, on les croirait faits pour incarner les fantasmes d’adolescentes modestes et renfermées, et redonner de l’espoir en la gente masculine.

thekidswiththehair

« Adorables » est le qualificatif qui leur sied le mieux.

Pour vous donner une idée de la consanguinité de tout cela, ils forment le FantasticFourSome, regroupement, comme son nom l’indique de 4 youtubers, avec PJ Liguori et Chris Kendall, cités précédemment.

Là aussi, Dan éclipse largement Phil en popularité. Le public de Youtube est friand de petits minois graciles et de cheveux dans les yeux. Le public de Youtube s’apparenterait, pour les plus euh… expérimentés dans la vie d’entre vous… au public de StarClub et d’Ok magazine.

A98PiWbCUAAD1VF

Je me sens parfois très décalée par rapport aux commentateurs que je croise sous ces vidéos, mais les podcasteurs ont très bien conscience que leur cible est la jeune demoiselle entre 12 et 16 ans, et en jouent énormément. Il y a donc un second degré omniprésent, qui ne déborde jamais en foutage de gueule outrancier à ma connaissance, permettant une accessibilité à nous, êtres évolués qui sont majeurs depuis au moins… pfioulala. (Ca se voit à quel point que je rame pour trouver des périphrases afin d’éviter de dire « vieille personne » hum ?).

tumblr_inline_mlw5q2S1SW1qz4rgp

Tout ceci pour vous expliquer que quand les deux « couples » décrits précédemment ont mis 5 ans, voire plus, à se constituer une fanbase et à dépasser le millions d’abonnés/subscribers, des petits gars comme Jack&Finn n’ont eu, eux, besoin que de quelques mois.

Jack Harries est joli, on pourrait le coller sur une pub Kinder sans que ça fasse tâche et il a une valeur ajoutée non négligeable : un duplicata de lui même, Finn Harries, son grumeau.

jackfinn1


 Ce qui a mené au hoax le plus délirant de ces dernières années : quand Jack a atteint le million de subscribers, il a révélé qu’en fait Finn n’existait pas :

Aaaah ce qu’on ne ferait pas pour le Lol.

Il existe bien sûr d’autres duos sur les internets, n’allez pas crier à ma partialité : elle est tout à fait assumée.

La bonne nouvelle (ou la moins bonne si vous ne parlez pas un mot d’english et que tout ce charabia commence sérieux à vous frustrer les hormones), c’est que cette série documentaire sur les podcasteurs from la perfide Albion comportera encore deux épisode. Le prochain sera un focus sur les petits minots chers aux coeurs de leurs viewers et je garderai les badboys pour la fin, car, oui, dans le monde merveilleux de Youtube, il y a aussi des (faux) méchants, avec de grandes dents et des couleurs de cheveux bigarrées.


<3 Forever youtubers <3 [Part I]

4 mois.

tumblr_mzfkwm8K6p1rz1wnio1_250

Oui, je sais.

Peuple de l’hormone, j’ai failli.

C’est un état de fait, je vous ai laissé dans l’abstinence visuelle, seuls à errer sur les internets, grappillant deux trois images sur google, un gif par ci par là sur Tumblr. Je vous ai vus rafraîchir en vain cette URL, venir pleurer sur la page FB du blog. J’ai même trouvé quelques-uns d’entre vous roulés en boule sur le parvis de la tour de l’Hormone, où nous avons nos bureaux.

Je n’ai pas d’excuse. Figurez-vous qu’entre temps j’ai perdu mon job, que je n’ai toujours pas de vie amoureuse et que ma vie sociale n’a pas explosé.

Non. J’ai juste arrêté d’avoir des idées, d’avoir envie, d’avoir la motivation. Et puis, j’avoue, l’absence de Vikler a été un facteur important. Imaginez donc : je n’ai plus personne pour me culpabiliser et me botter le fessier.

J’ai bien essayé de la reconquérir, mais figurez-vous qu’elle a fui jusqu’en Angleterre, où elle s’est réfugie dans les bras de rockstars viriles qui ont donné à leurs videurs l’interdiction de me laisser passer pour la supplier…

Mais, peuple de l’hormone, c’est une nouvelle année, et avec elle viennent des résolutions.

Bonnes ? Mauvaises ? Tenables ? Seul l’avenir nous le dira.

Toujours est-il que me revoilà aujourd’hui avec la première partie d’un article feuilleton, résultat d’une longue recherche qui m’a coûté de nombreuses heures de vie.

Je veux que ce feuilleton soit à l’image du Blog de l’hormone 2.0 : fait avec une envie réelle, sans se forcer, et tant pis pour les deadlines et la régularité. Désormais, quand il y aura du contenu ici ce sera fait avec amour de l’hormone bien faite, et pas autrement.

Voilà, j’espère que ça vous plaira.

Je vous embrasse sur les deux joues et vous souhaite une année pleine de Tom, de Brad, de Léo, de Michael et autres Matt.

On vous aime fort et pendant tout ce temps, on ne vous a pas oubliés.

My-Heart-one-direction-28308868-500-470 (1)

[Yes I did Yes I DID]

Alors, le vif du sujet.

Souvenez-vous, il y a deux ans quasi jour pour jour, nous vous parlions des Podcasteurs de notre coeur lors de deux articles immémoriaux que vous aurez le plaisir de redécouvrir ici :

https://leblogdelhormone.wordpress.com/2011/12/01/podcasteurs-bonheur-dans-ton-coeur-partie-i/

https://leblogdelhormone.wordpress.com/2011/12/06/podcasteurs-bonheur-dans-ton-coeur-partie-ii/

Cet article n’était déjà pas exhaustif à l’époque, encore moins maintenant, et nous nous sommes posé la question, longtemps, de lui donner une troisième partie et puis non. Jamais nous ne l’avons fait.

C’est entre noël et le jour de l’an que j’ai eu la révélation, bien au chaud sous ma couette, mon ordi sur les genoux, je me suis laissée happer par le vortex des Youtubers anglais.

C’est tout d’abord l’ami Tomska qui m’a mis le pied à l’étrier et a été le Virgile de mon Dante (ou vice versa) dans l’Enfer du youtube anglo-saxon.

hqdefault

Qui est-il ? Que fait-il ? Et pourquoi ? Et comment ? Et combien ?

Thomas Ridgewell / Vidéaste / Parce que / En HD / Beaucoup.

Tom collectionne les flingues et aime le cinéma d’action, mais sinon, il a aussi des qualités. Il est à mourir de rire, a un coeur gros comme Londres ET sa banlieue et sait parler du sexe comme personne.



Vous en avez entendu parler dernièrement quand le Studio Bagel a littéralement copié/collé son concept « Meanwhile » transposé en « Pendant ce temps » pour une pastille du Grand Journal de Canalplus. Beau joueur, Tom s’est arrangé à l’amiable avec ceux et a continué à régner sur les Internets UK.

Morceaux choisis :

Vous l’aurez compris (enfin, si vous parlez anglais) l’humour des podcasteurs britons tourne beaucoup autour du gay-friendly et du recyclage des codes de l’internet. Attention si vous êtes une fangirl de base, vous risquez d’en prendre pour votre grade.

MAIS C’EST TELLEMENT DROLE.

Le champion du monde toute catégorie du tournage en dérision de celles qui l’ont porté aux nues et le sieur Crabstickz (en gros, c’est comme si en France, un vlogger décidait de s’appeler « Bâtonnet de surimi », mais, ça n’est plus à prouver : tout sonne mieux en anglais).

Hohtoto

Chris Kendall a connu une ascension fulgurante grâce à sa chaîne Youtube puisqu’il est maintenant embauché à tour de bras par la BBC qui a su renifler assez tôt son talent génial de comique.

photo

La fameuse vidéo où son alter égo, Becca, est introduite (ou, en tout cas, rêve de l’être). Cette blonde plantureuse est devenue une personne à part entière et a rencontré les plus grands, enfin, surtout Conor Maynard pour l’instant.

Dans sa lancée, Chris égratigne les fanfictions, notamment celles le mettant en scène lui et son ami aux grands yeux verts PJ Liguori :

Savoureux, n’est-il pas ?

Je ne peux vous quitter sans en dire plus sur ce fameux PJ, hôte de la chaîne KickthePJ (et PJthekick, car ces youtubers sont comme tous bons superhéros : ils ont un côté sombre, chacun a un deuxième compte – un peu WTF, généralement – où ils mettent leurs vidéos plus… expérimentales, ou personnelle).

tumblr_mpiqwgXnBD1sxbqvzo1_500

PJ est un dandy, un poète et un être à part. Le genre de garçon qu’on regarde avec la tête penchée sur le côté en poussant des soupirs d’extases. Une petite pâquerette fragile dans un champ d’orties. Une grande bouffée d’oxygène au milieu du périph.

Vous l’aurez compris, celui-ci a une place spéciale au panthéon de l’hormone sur Youtube.

[Mieux qu’Adrianna Karembeu pour la croix rouge, isn’t it?]

Son côté sombre est l’héritage direct de celui du Joker et s’appelle Wiggles the Clown. Une sorte de Ca déjanté et follement attachant (dans tous les sens du terme)

Mais PJ est avant tout un génie de l’imagination, une sorte de Luna Lovegood au masculin, qui a son propre univers empreint d’un onirisme bien à lui, la preuve en image avec l’un de ses meilleurs courts :

Et cette séance émotion – je vous défie d’en sortir inertes :

Je vous donne rendez-vous bientôt pour la suite, et sans doute LES suites, car l’Angleterre est définitivement le pays de l’humour hormonal.