Sous les pavés, l’hormone [Part III]

Je vous avais promis de la jeunesse, des étoiles plein les yeux, et de la chair fraîche. Oui, ça va arriver. Je vous le jure. C’est à quelques scrolls d’ici – mais avant, appesantissons nous sur une valeur sûre, enfin dégagée de son image de vampire à paillettes, j’ai nommé :

 robert-pattinson-20090626-519105

Le Prince Rob’

Le petit Robert aux joues rouges d’Harry Potter a fait du chemin et porte une fois de plus admirablement le costume dans le dernier Cronenberg, Maps to the stars.

COS_D027-05147.NEF

Dans le bras de fer psychologique qui l’opposait Kristen Stewart, c’est son hormone écrasante qui l’a emporté : finalement son ex a annulé le déplacement.

43 ans semble bel et bien être l’âge de la maturité de l’hormone, et il n’y a pas que dans le jury que cet âge d’or est représenté :

ld3480lsbaragliascrarti

Leonardo Sbaraglia a dû boire beaucoup de bon vin argentin, je ne vois que ça, car il ne fait pas du tout sa quarantaine. C’est la révélation de l’hormone brune de ce festival et sa bouche n’est pas sans rappeler celle de notre ami Gael, cela suffira-t-il à lui faire décrocher un prix d’interprétation pour Relatos Salvajes (Wild Tales) de Damián Szifron ?

Suspens.

Dégradons les couleurs capillaires et passons à un inconnu pas tout à fait inconnu. Vous savez, ces types qu’on a déjà vu quelque part et même qu’ils nous ont tapé dans l’oeil, mais pas assez pour qu’on les google, parce qu’on avait trop la flemme ou les mains occupées ailleurs ?

tom-wlaschiha-tomwlaschihafan-tumblr-com-1

Tom Wlaschiha, 40 ans, que vous reconnaitrez sûrement mieux une fois coiffé de sa perruque de Game Of thrones.

 

tom-wlaschiha-9

A part Jaqen, il est aussi doubleur, comédien de théâtre et a joué, comme tous les jeunes premiers allemands, dans des films sur la seconde guerre mondiale. Beaucoup. Trop. On va pas les citer hein, c’est presque tous les mêmes. Oh et il a joué dans Munich aussi. Parce qu’il est Allemand. Et que tous les jeunes premiers allemands ont joué dans Munich. Nan mais si on vous dit que lui il vaut le détour vous pouvez nous faire confiance, non ?

Alors retrouvez-le dans Mr Turner (film de Mike Leigh sur le peintre) où il jouera un Prince. Ouais. Rien que ça. Mais qui s’appelle Albert. (Alors non, pas celui de Monaco, celui que la reine Victoria a fini par épouser).

 LE film de l’hormone, celui qui a NOTRE palme (elle vaut ce qu’elle vaut, mais au moins le film ne repartira pas les mains vides), c’est Sils Maria d’Olivier Assayas (le bon goût de la France, c’est bien connu).

Parce qu’à l’affiche il n’y aura non pas une révélation mais deux, et tous deux blonds comme les blés.

Le premier est Johnny Flynn, 29 ans :

Johnny Flynn

Multi-talent, cet anglais est pour l’instant plus connu pour sa musique que son actorat… m’est avis qu’avec un visage pareil, le 7ème art ne va plus le laisser partir.

Oh et il aime Shakespeare et Yeats. Rien que ça. Un cerveau derrière la mèche, manquait plus que ça.

johnny-flynn-and-burberry-single-breasted-raglan-trench-coat-gallery

Le dernier, l’outsider, celui sur qui on n’aurait pas parié si on s’en était résumé à son rôle dans Mysterious Skin aux côtés de Joe Gordon-Levitt, c’est Brady Corbet.

Brady-Flaunt

Présent lui aussi dans le dernier Assayas, il doublonne en étant également au casting de Saint-Laurent.

26 ans, une filmo longue comme mes deux bras mis bout à bout, une bouille à la fois carré et ronde qu’on ne comprend pas mais qu’on accepte volontiers quand même, des yeux bleu ciel et une bouche parfaitement dessinée.

Moi je dis qu’il peut perdre son « y » et devenir le prochain « Brad » tout court.

20120103_1325612853_22195-image

Bien sûr, et comme toujours, notre série d’articles est loin d’être exhaustive, si vous avez repéré des oublis de notre part : réparez les en commentaire, photos à l’appui (parce que le partage, c’est bien).

On vous dit à l’année prochaine ! (pour le festival hein, pas pour le prochain article)

(quoi que…)

À propos de Heights Johnson

Hedonist, narcissist, hormone fascist since 1988. Editrice vampirophile technopaïenne aimant le chiffre 8, les cheveux blonds et les gentlemen only. Aussi. http://www.heightsjohnson.blogspot.com Voir tous les articles par Heights Johnson

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :