Archives d’Auteur: Escrivaillon

À propos de Escrivaillon

Ecrivain-en-devenir raté qui pense tout savoir mieux que tout le monde (mais il a souvent raison). Il se prend aussi un intello alors qu'il regarde Secret Story et aime les films de super-héros. Mais c'est par intérêt sociologique bien sûr.

2 Be Wanted

« Dis moi, tu voudrais pas nous pondre un article ? » qu’elle m’a fait Vikler.

J’ai répondu que je n’avais pas le temps (c’est l’approche de l’été et je me suis mis à mon régime sport quotidien, protéines en poudre, vitamines, cabines à UV et passage de crème hydratante)(et non, cela ne fait pas de moi quelqu’un de superficiel) et puis j’ai été voir les derniers articles… Des rousses, Robert-Twilight-Pattinson, des portugais… SERIOUSLY ???

J’ai eu de la peine et j’ai compris que ma mission était de redresser la barre, tel un danseur de pole-dance, et d’éclairer de ma divine parole les lecteurs et lectrices de ce blog.
Et j’ai décidé de parler de musique, de la vraie bonne musique, celle qui te fait couper le son et juste regarder le clip. Car si Heights a parlé des One-Direction, il faut bien se rendre compte que 2012 est clairement le retour des Boys Bands.
Moi, je vais vous parler de The Wanted.

Photobucket

Mais si, tu connais leur single Glad you came (je crois qu’il y a un double sens sexuel).


Par contre, il faut se rendre à l’évidence, comme tous les groupes marketés, celui-là obéit à certaines règles.

Présentation des membres du groupe:
Photobucket

Nathan « Baby » Sykes
Photobucket

19 ans, la coupe de Justin Bieber, un visage chelou, mais il est le petit minet du groupe spéciale fangirls qui aiment le juste pubère. (Je parie un cocktail que Heights le trouve mignon).
Avantage : il sait chanter, il baby-sittera les gamins de votre future target plus virile.
Inconvénients : il fait 13 ans, et personne ne lui a dit de s’épiler les sourcils ??? Ressemble à un épileptique quand il bouge.
Futur probable quand le groupe éclatera (à l’échec de leur deuxième album suivant) : un album solo qui ne marchera pas, un rôle de guest récurrent dans Eastenders, et juré de X Factor saison 18
Photobucket

Max « Sporty » George
Photobucket
23 ans et un corps musclé comme il faut.
Avantages : son corps, son regard inquiétant et droit, une bouche qui lui donne des prédispositions…
Photobucket
Inconvénients : il ressemble à Jonathan de Secret Story. Et ça c’est quand même pas mal tue l’amour.
Futur probable quand le groupe éclatera : une vraie carrière en solo. A la Robbie Williams. (Ce qui en ce moment n’est pas trop signe de succès)
Photobucket

Jay « Ginger » McGuiness
Photobucket

21 ans, il est la caution rousse du groupe, le sang irlandais, ancien gros, ancien geek (il le dit dans ses interviews), bref, son rôle n’est pas tant de chanter que d’exister, pour montrer que dans Royaume Uni, il y a « uni ». Il paraît que c’est le danseur du groupe. Dommage, on ne les voit jamais danser.
Avantages : yeux bleux, parfait pour reprendre le rôle de Samwise Gamegie dans une futuré série BBC du Seigneur des anneaux.
Inconvénients : roux, sang irlandais, ancien gros, ancien geek…
Futur probable quand le groupe éclatera : des tabloïds le montrant en train de se droguer, un scandale avec des putes, et l’oubli éternel. Ou la consécration en hobbit.
Photobucket

Tom « bad boy » « loser » Parker
Photobucket
22 ans. Pressenti pour faire le bad boy, mais échec de casting. C’est LE moche du groupe (j’ai mis les photos les moins pires, quand même, si bien qu’il te paraîtra peut être pas mal, mais méfie-toi), qui ne sait pas chanter, qui ne sait pas danser… Bref, il ne sert à rien. Celui qui partira et se fera remplacer par un jeune bellâtre (un peu comme quand Tim est arrivé dans les World’s Apart).
Avantages : un corps qui satisfaira les amatrices et amateurs de « twinks ».
Photobucket
Inconvénient : il est con comme un balai
Futur probable : aucun.

Siva « sois beau et tais-toi » Kaneswaran

Photobucket
Photobucket

23 ans. Tu savais que le plat le plus populaire en Grande Bretagne, c’est le curry ? Du coup, il fallait une caution ethnique (hormis le roux). Siva est en partie Sri Lankais. Siva était mannequin avant de faire ses débuts dans la musique avec ce groupe. Siva bien, c’est Siva mine (pardon). Clairement autotuné à mort, chaque fois qu’il doit chanter, il a l’air de souffrir le martyre, mais en attendant, plastiquement, sur les photos, c’est vrai qu’il rend bien (et en plus, il aime les toutous !!!)
Photobucket
Avantages : il est plastiquement beau. Parfait pour décorer une pièce.
Inconvénients : aucun charisme, aucune réelle utilité.
Futur probable : se mariera avec un footballer, et créera une ligne de vêtements.
Photobucket

Photobucket

Bon, si on devait partager, tu prendrais lequel ?

Publicités

Quand te reverrai-je pays merveilleux ?

Quand les charmantes esclavagistes tenancières du blog de l’hormone m’ont harcelé demandé d’écrire un article sur « l’hormone dans le sport », j’ai beaucoup rigolé longuement réfléchi. Parce que tu vois, moi, le sport, j’aime bien en faire (je suis trop bon à Dance Dance Revolution et j’ai tout l’équipement pour faire du Body Pump à la maison), mais je trouve rien de plus chiant que de regarder des gens faire du sport.

Alors je me suis dit que j’allais prendre le sujet à contrepied et faire un top des plus beaux joueurs de World of Warcraft.
Mais  il faut bien admettre que je risquais de passer des heures pénibles sur google images pour des résultats peu concluants.

Photobucket

Du coup, je me suis demandé dans quel sport j’avais eu des crushs. Qui a la palme de la sexiness ?

Je suis certain que nous allons trouver un terrain d’entente si vous en avez connus, j’ai toujours eu un faible pour les moniteurs de ski.
Difficile de trouver plus couvert, et pourtant, ces quelques centimètres carré de peau aguicheuse mordue par le soleil… Ajoutons que j’allais fréquemment dans les Pyrénées, ainsi mes moniteurs avaient tous un fort accent espagnol, et les sourires les plus charmeurs. Ah je repense encore à Martìn, Julio et Jordi…

J’ai donc fait quelques recherches et ai découvert avec grand bonheur l’existence de calendriers des moniteurs de ski les plus sexys.

Pour les lecteurs et lectrices de l’hormone, je vais partager quelques photos avec vous.
Photobucket

Photobucket

Entre les deux suivants, je n’arrive cependant pas à me décider sur mon préféré. Je viens de passer 30 minutes à les regarder, et je crois que je veux les 2.

Photobucket

Photobucket

Alors bon, c’est sûr, il ne sont probablement pas tous gaulés comme cela, mais avouez que même si vous n’aimez pas le ski, ils donnent envie de boire un vin chaud, dans un gîte, au coin du feu, pas vrai ?

« Mais alors, si les monos sont comme cela, comment sont les skieurs professionnels ? » vous demandez-vous.

Je sais pas pour vous, mais je ne connais aucun nom ni aucune tête.

Donc j’ai défini un top de l’hormone chez les skieurs

4. Bode Miller, le Bad Boy

champion américain, multi-médaillé aux JO

Photobucket

En 2005, il disait « la lutte contre le dopage est tellement en retard et inefficace qu’on n’a qu’à légaliser l’EPO». Ce qui prouve que c’est un provocateur, mais aussi que Yannick Noah est un gros naze qui ne dit rien de neuf.

Bode Miller a aussi reconnu avoir déjà fait des courses en ayant bu avant, mais c’est parce que ses parents étaient des hippies, l’ont scolarisé en retard et vivaient dans une maison sans eau ni électricité quand il était petit. Ca te rendrait n’importe qui complètement bizarre. (source : wikipedia)

3. Giorgio Rocca, le Rital

Skieur italien, il se plaçait bien en slalom entre 2006 et 2009

Photobucket

il est à la retraite depuis deux ans, mais bon, il mérite quand même une médaille de bronze pour son petit côté Eddie Cibrian.

2. Jean Baptiste Grange

champion du monde de slalom 2011
Photobucket

on apprend sur son site officiel qu’il est « calme, réservé…

Proche de la nature mais à l’affut des nouvelles technologies.
Opiniatre, je n’aime pas être bousculé. »

et il  aime
Musique : Lorena Mac Kenit, Nina Simons, Hiphop reggae, ACDC, Led Zeppelin, Rolling Stones…
Séries : Prison Break, Heroes, 24H, Desperate Housewives…
Films : 99F, Va, vis et deviens..

En bref, c’est un gentil garçon avec de bons goûts en musique et… c’est tout… (SRSLY ??? 99F????)

1. Jeremy Bloom, le Jock

Champion du monde de bosses et de ski acrobatique. Mais aussi pro en football américain.
Et puis aussi mannequin pour A&F, et pour Tommy Hilfiger…
Photobucket

Photobucket

Let’s get a little weeeeeeet, I like the way you’re working me out…

Grhhhhhhaoooooou. On va encore me dire que je préfère les américains aux français, mais j’assume.

Surtout que Jeremy, c’est un peu le gars qui plaira à toute ta famille. En plus d’être bon en ski et en football américain, il est aussi ceinture noire de karaté, il a fait des études supérieures et top du top, il a créé une association pour prendre soin des personnes âgées. Même mamie va l’adorer.

Je vous laisse, je dois aller préparer mes prochaines vacances aux States


Les hormones oubliées : le cas Zach Morris

Photobucket

Je suppose que c’est à cause du Tang et des Raiders, mais on avait un peu le cerveau ramolli quand on était jeune.

Si tu n’étais pas né, ou si tu as plus de 35 ans, tu ne comprendras peut être pas, alors je t’explique.

Au début des années 90, juste avant l’essor des séries AB, sur Antenne 2, on regardait Alf, Le Prince de Bel Air, mais surtout Sauvé par le Gong.
6 ados caricaturaux mais amis qui font les 400 coups au collège sous les yeux impuissants du principal Belding.

Photobucket

Et en cette période de vêtements multicolores au goût sûr, de LC Waikiki et de Fido Dido, tout le monde craquait pour Zach Morris, le personnage principal.

Les filles à l’école voulaient toutes ressembler à Kelly.
Les garçons voulaient que toutes les filles ressemblent à Kelly.
Personne n’était content.

Mais pourquoi Zach ?

Parce qu’il était le prototype même de celui qui fait fondre les coeurs des enfants. Le gamin un peu malin et over-sûr de lui qui entraîne les autres dans la merde et qui finit toujours par s’en sortir à la fin, l’ersatz de Peter Pan (en gros, le genre de personne que tu détestes hargneusement vers les 15 ans).

Photobucket

Et puis il y a eu la coupe Zach Morris… (la même coupe que sur les livres d’exemples chez le coiffeur mais que tes parents ils te disent, non, il est hors de question que l’on te coupe les cheveux comme cela, on va pas aller tous les mois chez le coiffeur quand même ! (bah oui, quoi). Tant mieux, on a échappé à des albums photos remplies de photos où les petits blonds auraient eu l’air de néo nazi (comme l’un des 2 gars d’Ace of Base))

Photobucket

Oui, comme vous pouvez le voir, à la fin de la série, les cheveux n’étaient plus aussi importants. C’est quand on a commencé à voir les acteurs torse-nu ou les actrices en bikini, qu’au collège, on s’est douté que les acteurs étaient peut-être un peu plus vieux que nous. Mais bon, nos hormones commençaient à nous gratouiller, alors la différence d’âge, face aux photos de Zach à la plage dans Star Club, on s’en foutait bien. Honnêtement, plus personne ne faisait attention aux dialogues. Même (surtout) pendant le double épisode à Hawaii

Et puis la série s’est arrêtée, et puis tout le monde était déjà parti sur Christophe Rippert (graou) ou Sébastien Roch (LAULE).

Mais qu’est devenu Mark Paul Gosselaar ?

ben pas grand chose. il a eu quelques rôles minables dans des séries de merde, il s’est marié, a fait des chiards, puis en 2001, il a quand même réussit à atterrir dans NYPD Blue, une série policière populaire (mais chiante) pendant 4 saisons. C’est sûr, ça payait les factures, mais ça ne faisait pas les unes de Télé Loisirs. Après, re-oubli et rôles dans des séries et téléfilms de seconde zone.

En 2008 (photo ci-dessous), il est quand même désigné par le magazine People comme l’un des acteurs les plus sexy et joue dans Raising the Bar, une série sur des avocats qui tient 2 saisons.

MPG 2008

En 2010 on peut le remarquer dans Weeds, puisqu’il se tape l’héroïne (quoi ? lui aussi ?)

Et cet été, il était l’un des protagonistes de la nouvelle série d’été « Franklin & Bash », une série à la Drop Dead Diva en moins girlie, soit une série mi-drame mi-comédie dans le milieu des avocats (encore….) qui vient d’être reconduite pour une seconde saison l’an prochain.

MPG 2011

Mais finalement, maintenant qu’il est devenu un homme, faut-il l’aimer quand même ?

PS : Combien de fois t’es-tu dit pendant la nuit « ah, si seulement à l’époque facebook avait existé, j’aurais su quel personnage de Sauvés par le Gong j’étais et ma vie aurait été différente… ».

Mieux vaut tard que jamais, va !, vas y, fais le test.


10 bonnes raisons de pécho un latinoaméricain

Vikler et Heights sont bien gentilles, mais le breton, le tchèque et l’irlandais, c’est quand même tellement morne et banal…

l'Espagnol, c'est celui du milieu

Julian Gil, Marco de Paula et Michel Gurfi.2 Argentins, 1 espagnol. Qui est l'intrus ?

Ce que vous voulez, mesdemoiselles (et certains messieurs aussi), c’est de l’exotisme, du voyage, et une genepool excellente pour repeupler la Terre, car le latino actuel est souvent le mélange de souches indiennes et européennes sur 300 années, et ça marche !

Aussi, ne le cachons plus, le produit de premier choix, c’est évidemment le Colombien, l’Argentin ou le Chilien, et voici pourquoi :

1 – La peau mate et le cheveu noir

Pfioulala, fait chaud, ou c'est juste moi ?

Juan Pablo Llano, acteur et présentateur TV colombien

Le Sud Américain n’est jamais blanc comme un cul, même l’hiver. Vous pouvez l’enfermer dans votre cave comme jouet sexuel à l’abri de la lumière pendant des mois, il aura toujours une peau dorée, et au plus fort de l’été, quand vous le baladerez devant vos ami(e)s jaloux(ses) sur la plage, il prendra une couleur de pain au chocolat tout juste sorti du four qui vous donnera envie de le croquer (mais qui vous fera perdre des calories, au lieu de tout prendre sur les hanches).

Et puis concernant les cheveux, vous n’en aurez jamais eu d’aussi épais et noirs entre les mains, et le Sud Américain (réjouissez-vous) ne devient jamais chauve.

2 – Il a des fossettes

Et c’est quand même le truc qui fait fondre…

3 – Il a la musique dans la peau

Là bas, la musique a une place sans doute plus importante qu’ici, et tout le monde sait gratter quelques notes de musique sur un instrument quelconque ou chanter.


(d’ailleurs, le Sud Américain fait parfois le branleur)(rythme bolivien : saya)

Que l’on écoute régulièrement ou pas, il faut reconnaître que les rythmes musicaux sont souvent entraînants. Tous les pays de ce continent ont leurs chants et danses traditionnels, leurs instruments chelous et leurs costumes folkloriques bizarres.

Mais tu as vu des images du carnaval de Rio. Eh ben chaque pays a ce genre de festivités où tout le monde danse, s’habille de couleurs et réalise des chorégraphies qui font passer le kuduro (que tu avais ENFIN réussi à apprendre (le temps que ça devienne has been : 2 mois)) pour du pipi de chat.
Parce que là bas, les danses chorégraphiées sont la norme (salsa, bachata, merengue, tinku, morenada, caporal, marinera, tango, samba…)

Pour plus d’informations (non exhaustives, et en anglais)

4 – Il sait VRAIMENT danser

Ricky your body

Ricky Martin, Porto Rico

Bon, alors on va pas faire de grosse généralité, mais je peux t’assurer TOUS les latinos savent danser. Et franchement, tu n’as jamais voulu avoir ton Ricky Martin personnel à la maison ?

Sa spécialité est d’ailleurs le déhanché, et qui dit déhanché dit jolies fesses et cuisses musclées.

Le latino épate vos ami(e)s en leur faisant croire grâce à un bon guidage qu’elles/ils sont capables de danser sur de la salsa ou de la bachata, et il les fait glousser quand il les fait tourner, le regard intense, et la main bien ferme sur les hanches. Même vous, vous n’y résistez pas.

Tiens, fais toi plaisir aux yeux avec ce déhanché:

5 – Un amant hors pair

Je sais bien que le marteau pilon européen a ses avantages : il a beau pousser des cris bizarres pendant qu’il s’affaire avant de pousser un râle et de s’endormir immédiatement sur vous, vous avez quand même réussi à suivre cette rediffusion de Belle Toute Nue

Le Sud américain est un peu différent. Bah oui, c’est un peu le corollaire du point précédent. S’il sait se déhancher et bouger, il est capable de le faire aussi au lit (ou ailleurs) et si vous n’avez jamais connu plus sensuel que Romain, en 6ème, qui vous passait la main dans les cheveux EN MÊME TEMPS qu’il vous embrassait, vous allez devenir accro.

Ryan Reynolds, je suis désolé, mais tu n'existe plus pour moi...

Lucas Velasquez, acteur colombien

(D’autre part, même si je n’ai pas approfondi mes recherches sur un échantillon représentatif (et je le regrette), je ne crois pas qu’il ait à rougir concernant certaines proportions)

6 – Lo que tu sientes, se llama obsesión

Il sait vous murmurer en espagnol dans le cou, et vous vous en fichez qu’il soit en train de vous faire la liste des courses ou qu’il vous lise le dictionnaire, de toute façon, vous avez fait allemand au collège, mais fioulala, c’est calor…

En plus c’est dingue, mais autant vous trouvez que l’espagnol dans les Almodovar c’est moche et à vomir, autant, là ça va, l’accent de ces pays est quand même beaucoup plus graou (copyright Heights).

7 – Il est passionné

Et sanguin… et têtu… et sensible… Avec tout ce qui va avec, votre vie va devenir plus intense

tu peux le googler pour trouver d'autres photos mieux

Martin Karpan, acteur argentin, visiblement très passionné, et sensible, et intense dans cette scène de télénovela

8- Le Sud-américain est très Fair Trade, donc complètement hype

Bah oui, parce qu’en plus d’envoyer de l’argent à la famille tous les mois, il réussit à vous convaincre que ce serait top d’aller l’été prochain rencontrer sa grand-mère sur l’altiplano à 4000m d’altitude. Ah oui, surtout qu’avec l’inversion des saisons, vos vacances d’été, ce sera l’hiver, là bas… ce n’est pas grave, ce sera juste la première année depuis 25 ans que vous ne serez pas en train de vous ébrouer dans les vagues et de bronzer lascivement au soleil. Depuis le temps que vous y pensiez, au trek en montagne, vous qui détestez le sport !

Et puis au final, comme la vie est moins chère, vous picolerez du matin au soir (paf, vous boostez leur économie) pour oublier que vous pourriez être avec les potes dans la villa qu’ils ont louée 3 semaines sur une île en Grèce.

Vous vous en foutez, vous leur ramènerez de l’artisanat local (paf, vous re-boostez leur économie) pour leur montrer que vous, vous aurez vécu des expériences de vie unique, au contact de populations pauvres mais heureuses.

9 – Vous n’avez jamais été aussi populaire

Depuis que vous êtes revenu(e) de là bas, vous faites l’admiration de vos ami(e)s. Déjà parce qu’en 2 mois, vous êtes devenue bilingue (vous faites des fautes, mais tout le monde vous comprend, et vous comprenez les blagues)(l’espagnol est facile à ce point là, oui).

Roque Santa Cruz, footablleur paraguayen

Mais en plus, vous ne leur avez pas dit que ses parents sont propriétaires d’une gigantesque hacienda et que vous avez passé vos vacances dans la piscine intérieure chauffée. Alors vous pouvez leur raconter comment on a essayé de vous couper la main au marché pour vous piquer votre Casio (les mythes urbains ont la dent dure), ou comment vous avez été le seul européen à manger comme les locaux dans un restaurant traditionnel (alors qu’en fait, le ragoût de gros maïs, de patate et de viande, tout le monde en a mangé, et c’était pas l’orgasme gustatif, mais c’était quand même cool).

10 – Et puis bordel,

Vous vous tapez l’enfant du soleil ; et la prochaine fois, vous essaierez même de le convaincre de vous emmener sur les pistes des cités d’or. Et ça c’est la classe !

Carlos Enrique Almirante, acteur cubain

(PS : n’hésitez pas à google-imager les différents messieurs cités, je vous assure qu’il y a pléthore de photos très réussies)