Archives de Tag: Benedict Cumberbatch

Top 5 de l’hormone 2013

Le Top 5 de l’hormone est une institution depuis au moins… deux ans, et si, les fois précédentes [Ici :

https://leblogdelhormone.wordpress.com/2011/12/29/top-5-de-lhormone-internationale-de-lannee-vikler/

https://leblogdelhormone.wordpress.com/2011/12/26/top-5-de-lhormone-internationale-de-lannee-heights/

https://leblogdelhormone.wordpress.com/2012/12/28/top-5-de-lhormone-de-lannee-2012-par-heights-johnson/

https://leblogdelhormone.wordpress.com/2013/01/03/top-5-de-lhormone-de-lannee-2012-par-vikler/]

…, Vikler vous gratifiait du sien et moi du mien, cette fois, je serai seule pour défendre l’honneur hormonale de l’année 2013.

Je sens d’ici le lecteur dont on a divisé la dose par deux et qui se sent horriblement floué… c’est pourquoi j’ai rajouté des distinctions exceptionnelles dans des catégories bien particulières.

Nous allons d’ailleurs commencer par celles-ci sans plus tarder.

Tout d’abord un hommage posthume à Vikler, qui savait avant tout le monde qu’Adam Levine serait l’homme le plus sexy de 2013 selon People Magazine, et franchement c’était pas gagné d’avance :

rs_1024x759-131121124845-1024.adam-levine-1994-yearbook-acne

Le premier prix de cette soirée revient donc au frontman de Maroon5 pour l’ensemble de sa carrière de l’hormone.

147092-adam-levine

Bravo à lui (et à son tatoueur).

Continuons avec une catégorie qui sera désormais sous-représentée puisqu’il ne s’agit pas de ma spécialité, celle de l’hormone francophone. Cette année, pas besoin de se réunir plus de 30 secondes avec le jury pour désigner le vainqueur. Haut la main, c’est Pierre Niney qui l’emporte.

pierre-niney

[Vous la sentez, l’émotion ?]

Que cela soit sur les planches de la Comédie Française, dans les bras de Virginie Effira ou ceux de Guillaume Galienne, Pierre a convaincu partout. Mention spéciale pour son programme court humoristique sur Canal+ Casting(s) qui est une petite merveille.

La dernière catégorie préliminaire est donc celle du meilleur espoir masculin, et j’ai l’honneur de le remettre à un garçon qui m’a remuée dans : deux rôles très marquants, un twitter choupinounet et extrêmement touchant, et des costumes d’époques aussi bien que des costumes taillés sur mesure pour ses petites fesses d’athlète à la mâchoire carrée.

Le type dont le potentiel hormonal est tel  qu’il a transcendé le fait qu’il n’était pas du tout mon genre et qu’il accumulait les rôles de débile léger foncièrement négatifs avec rien pour adoucir cela.

Un grand espoir du West End qui a déjà foulé les planches aux côtés de David Tennant et qui n’en finit plus de séduire, j’ai nommé…

bateman_tom

Tom-Bateman-15

Tom Bateman !

On l’applaudit bien fort et on se jette sur la version franco-anglaise de Tunnel pour le découvrir sous toutes ses coutures (oui, encore plus que dans Da Vinci’s demons, c’est possible).

Il est désormais l’heure de rentrer dans le vif du sujet. De commencer par le cinquième pour finir par le premier. De nous battre à coup de fruits pourris pour placer notre favoris sur la plus haute marche.

C’est l’heure du Top5 de l’année 2013 et ça va être bien.

tumblr_mzi2zvZo2R1qd5wumo1_r1_500

[Ouais.]

Il est anglais.

Il a un prénom en mode nom de famille.

Il est déjà apparu sur ce blog (comme tous les autres membres du Top5 cela dit).

Il a joué dans l’adaptation BBC de Mansfield Park ET Emma (deux adaptations d’oeuvres de Jane Austen pour les néophytes).

29745-square

[Blake Ritson]

Blake+Ritson+Evening+Standard+Theatre+Awards+MeCNxm7ZwKyl

tumblr_n0cydl9HKn1sg2i5xo6_250

[Graou à toi aussi, Mister B.]

2013 Whatsonstage.com Awards - 7th December 2012

Je le valide dans son entièreté, de ses jours à frange à ceux de grand front.

large

Sans plus attendre, voici la suite. Et attention car on n’en est plus à la phase d’échauffement…

Le n°4 de ce classement est aussi le seul à ne pas être anglais ou assimilé (oh !).

C’est également le seul BLOND (Oh.My.God).

C’est le plus jeune de ce top malgré ses 30 printemps (Et oui !).

Il sait chanter, danser, jouer et courir torse nu sur les plages californiennes (Et c’est important).

Il porte la perruque avec dignité quand son rôle l’exige et sait manier tous les accents… J’ai nommé…

aaron-tveit

aaron-tveit-photo

[Aaron Tveit]

aaron-tveit-bed

Son Enjolras dans l’adaptation ciné de la comédie musicale Les Misérables aura fait l’unanimité et il a réussi le coup de maître d’installer dans la foulée une série policière où il tient le rôle principal Graceland. Aaron monte toujours plus haut, de Broadway à Hollywood en passant par nos petits coeurs énamourés et il a l’air très ému par la distinction que nous lui attribuons :

aaron_watch_9030

aaron-tveit-15

emerging-talents-aaron-tveit--large-msg-136244458536

Le troisième (qui n’aura absolument aucune médaille de bronze parce qu’on a passé tout le budget d’Hormone INC. dans une nouvelle machine à Expresso juste pour pouvoir mâter le livreur) est charmant.

Il a réussi à ensorceler une actrice bien connue avec qui il forme un couple Glam’ et stable comme on n’en fait plus.

Il a de jolies bouclettes et de grands yeux bleus et pourrait se reconvertir en chaton sans que Pôle Emploi lui oppose le moindre problème.

Si je vous dis que vous n’êtes pas les seul(e)s à rêver de le croquer et qu’on en a même fait une série ultra qualitative et über hormonale, vous voyez où je veux en venir ?

tumblr_n08ophl4Jd1s3w48ro1_r2_250

tumblr_n08ophl4Jd1s3w48ro2_r3_250

Hugh-hugh-dancy-655444_999_1235

[Voici devant vos yeux ébahis… Hugh Dancy !]

Hugh Dancy

Son rôle dans Hannibal le consacre acteur serious business après avoir longtemps été cantonné aux seconds rôles proprets et mignons. Il mérite amplement sa place et nous on aimerait tou(te)s être à celle de Claire Danes.

tumblr_n09a7pYxyN1tndfcoo3_500

Le deuxième est tellement hormonal qu’il a déjà décroché la première place de ce top les années précédentes, et c’est pas rien.

Il fait partie des indiscutables et ce aussi bien habillé que dévêtu.

Il a tout dans le dehors, mais on découvre de plus en plus son humour et sa vivacité d’esprit (grâce à son twitter, notamment) qui viennent faire mentir la réputation des mannequins à boîte crânienne creuse.

De tueur en série à sex idol en costume, en passant de façon courte et marquante par « homme des bois à la barbe frémissante », il sait tout faire, tout être, avec de l’hormone en saturation.

jamie-dornan-a-une-brillante-carriere-de

jamie-dornan-une-future-star

[Jamie « King of 2012 & Second best of 2013 bitches » Dornan]

1334355-exclusive-cast-member-jamie-dornan-950x0-1

Jamie-Dornan-jamie-dornan-35960520-1395-2000

[Disponible avec ou sans lunettes]

jamie-dornan-est-christian-grey

Peut-être même que son Christian Grey arrivera à me faire digérer cette chose indigeste et fondamentalement mal écrite qu’est 50 shades of Grey. #HANELLEAOSAY

2013 a été l’année de l’hormone évoluée, de celle où on a appris à aller plus loin qu’un pack d’abdos et qu’une chute de rein.

Celle où celui qui sera couronné suprêmement est un tout.

Il parle à peu près toutes les langues, mortes et vivantes.

Il est l’artiste qui a le meilleur rapport « contact avec les fans/popularité ascendante ».

Il allie à merveille rôles dans des films indés incontournables et dans des blockbusters intelligents.

Il connaît à peu près tout Shakespeare par coeur.

Il a les amis les plus sexys du monde.

Il sait tout porter. Même capillairement parlant, tout lui va.

Il était 2ème du classement en 2011 et avait mystérieusement disparu l’année dernière par volonté de ne pas se répéter, mais il est vraiment beaucoup trop incontournable pour qu’on vous en prive cette année…

Allez, je ne fais pas durer un suspens qui n’en est plus un, mesdames, messieurs, voici votre Empereur de l’hormone 2013.

pb-20230973

[Tom Loki Hiddleston]

936full-tom-hiddleston
tom-hiddleston1

Tom-Hiddleston-image

Tom-Hiddleston-image-tom-hiddleston-36381524-750-1106

Marvel Avengers Assemble European Premiere - London

Avec Tom Hiddleston, la beauté vient de l’intérieur et irradie à l’extérieur, vous choppe d’une main et vous caresse les hormones de l’autre.

Si tout cela est peut-être connu, vu et revu, retweeté et rebloggé, si vous vous dites que sa place de deuxième en 2011 suffisait et qu’il ne méritait pas tout ça et bien rien que pour cette scène dans Thor 2 Loki 2…  :

tumblr_n0h5pmwk3N1r0oz1go2_250

…sachez que vous avez eu tort.

tumblr_n0fpr7Ve0y1rp1voro2_250

Et que définitivement, Tom, tout l’honneur est pour nous.

tumblr_n0b30uteOK1qeuzrdo2_r1_500


Elementaire, ma chère Johnson

Je me suis creusé la tête deux secondes quant à mon prochain article de l’hormone puis j’ai étudié mon environnement : entourée de posters pour Sherlock Holmes 2 : jeux d’ombre et de posts de Tumblr à la gloire du Sherlock de Moffat sur la BBC je me suis dis, mais c’est élémentaire ma chère Johnson : nous allons remonter le temps à la recherche de l’hormone chez les différents acteurs ayant incarnés Sherlock !

Si, de nos jours, Sherlock est plutôt jeune, fringant et follement sexy, il a longtemps été incarné par des vieux machins rabougris. Et, comble de l’archaïsme, la relation ambigüe de Sherly avec Watson était balayée sous la table.

Heureusement, Robert Downey Jr et Jude Law ont mis les pieds dans le plat (de manière peu subtil, d’ailleurs) et assument totalement leur gayitude dans ce deuxième opus.

J’insiste, le premier était tout de même plus viril :

Ca n’est pas un scoop. Robert fait se pâmer ces demoiselles depuis au moins Ally McBeal et Jude Law depuis… qu’il est né. Le Sherlock Holmes actuellement au cinéma est juste une bombe hormonale (et les filles y sont très jolies aussi).

Le duo beaucoup moins attendu, à l’hormone beaucoup moins évidente est celui composé par Benedict Cumberbatch…

…et un ex hobbit :

(Martin Freeman)

[Vous la sentez bien la tension sexuelle, là ou il faut que je vous file l’adresse des 120 000 tumblr à leur gloire pour étayer mes sources ?]

Les puristes peuvent crier à la trahison, moi, si je me réfère à Wikipédia, je trouve qu’on respecte totalement l’esprit qu’a voulu insuffler Conan Doyle au personnage :

« Grand, mince, élégant mais négligent, de façon bohème, Holmes est un fumeur invétéré (cigarette, cigare et pipe), un sportif accompli (baritsu, boxe et escrime), un mélomane averti qui pratique le violon et un médiocre mangeur. Il ne supporte pas l’oisiveté, qui l’épuise et ne vit que pour son travail. Pendant les moments où il ne peut travailler, il est parfois amené à se droguer (cocaïne), mais il en profite aussi pour compléter la culture encyclopédique nécessaire à sa profession. »

Le costume mythique rendrait plan-plan n’importe quel acteur (ci dessus le zexy Roger Moore, ou comment James Bond devient un tue l’amour), d’où une modernisation des costumes d’époque ou une modernisation complète puisque le détective enquête dans le Londres moderne dans la version de la BBC.

J’avoue avoir un petit faible, tout de même, pour Christopher Plummer, plus dandy qu’excentrique, certes, dans une version télévisée en 1977 et 1979.

Mais je reste persuadée que Holmes ne peut être parfaitement joué que par un britannique. Voilà ce que ça a donné quand on a essayé de le mettre à la mode soviétique :

[Vasili Livanov, sosie officiel de notre président]

Je pense, par contre, que j’aurais pu tomber sous le charme de Peter O’toole qui a incarné le rôle en 1983…

Maheureusement il ne s’agissait que d’une adaptation en animation et il ne prêtait que sa voix.

L’espoir hormonal revient en 1985 : Barry Levinson propose un Young Sherlock et caste Nicholas Rowe

…qui aurait aussi bien pu jouer « young Oscar Wilde ».

On notera que beaucoup d’acteurs ayant joué Dracula (Christopher Lee, Christopher Plummer, Frank Langella) ont aussi joué Holmes. A croire que les rôles mythiques sont interchangeables.

En 2004, le toujours classieux (sauf dans ses livres…) Rupert Everett endosse la casquette pour la télévision :

Et un Sherlock blond me direz-vous (ou pas)(mais ça me ferait plaisir) ? Et bien oui, c’est possible, puisque dans l’adaptation du chien des Baskerville, c’est Richard Roxburgh (The duuuuuke de Moulin rouge !) qui joue le détective.

Ma vraie révélation Sherlockienne de l’hormone restera James d’Arcy (oui, déjà le nom est hormonal) qui a joué un sexy Holmes avant tout le monde, en 2002 :

 

J’ai déjà ma petite idée mais, et vous, quel est votre Sherlock préféré ?

Et si vous n’êtes toujours pas rassasié(e)s : http://fuckyeahsherlock.tumblr.com/