Archives de Tag: Brad Pitt

Top 5 de l’hormone de l’année des lecteurs

Le blog de l’hormone : un an et demi d’articles, une farandole de pectoraux, de mèches, de regards mutins, de poses millimétrées… Des pigistes de renom. Deux autrices principales dévotes & dévouées.

Et puis vous.

173 sur Facebook et près de 1000 chaque jour ici même. Des mots d’encouragement. D’autres carrément vénères.

Mais une passion commune : la volonté de se détendre en bonne compagnie.

2013 sera l’année des bouleversements pour le blog, mais pas d’inquiétude à avoir,  son identité c’est avant tout ce qui suit : un panaché de garçons très différents mais qui réussissent à créer le consensus chacun présenté à vos yeux dans son écrin de bon humour bonne humeur.

Trêve de blabla émotionnant, voici votre top, un peu anarchique, totalement bigarré, complètement à votre image et, on l’espère, à la notre aussi !

A LA CINQUIEME PLACE DU TOP 5…

…4 personnes.

Oui, vous êtes comme ça, vous avez poussé le vice jusqu’à mettre à égalité 4 garçons à la cinquième place. De là à vous déclarer insatiables, il n’y a qu’un pas que je ne franchirai pas.

Et je ne le franchirai pas en partie parce que vous tombez d’accord avec mon Top 5 concernant deux d’entre eux !

Hormoneuses, hormoneurs, fans de la première heure comme simples passants voici les immarcescibles…

bw

atj

Ben Whishaw (en haut) et Aaron Taylor-Johnson (en bas) !

Vos deux premiers cinquièmes du top !

Celui qui vient n’est pas un total inconnu non plus puisqu’il avait fait son apparition dans un article de Silecee, ce voyageur de l’extrême est peut-être même apparu plus que ça mais ça ne m’étonnerait pas qu’il ait changé deux trois trucs depuis l’avenir, ou le passé. Ou les deux.

Introducing, l’inénarrable Mr David Tennant !

603805a

Votre dernier « cinquième » (ne me regardez pas comme ça, pour une fois c’est VOUS qui avez décidé de rendre les choses incompréhensibles) est totalement inédit sur ces pages. C’est une honte et un crime contre l’hormone, je ne vous le fais pas dire, et c’est grâce à vos votes que Henry Cavill débarque ENFIN parmi nous !

Henry-Cavill-Dunhill-Ad-henry-cavill-8632432-800-1200

Attaquons la 4e place.

Il s’agit d’un homme qui vous a particulièrement émoustillé à en croire le déferlement de votes pour défendre sa candidature (en plus c’est bien pour nos statistiques, puisqu’il fait remonter la moyenne d’âge)(quoi ?)(mais non je ne suis pas désagréable).

Beautiful-Richard-richard-armitage-20800440-2560-1920

Richard Armitage !

Vous risquez d’entendre beaucoup beaucoup parler de lui puisqu’il fait partie d’une petite franchise de films sur des polly pockets un peu virils qui font joujou dans la forêt en buvant du saké.

On est journalistes d’investigation ou on ne l’est pas.

Et maintenant votre Top 3, ceux qui sont indiscutables et indiscutés, ceux qui ne sont pas 36 mais juste 3 et qui ont été élus dès le premier tour. Ceux qui ont le plus marqué votre année.

En troisième place….

Personne ?

Ah bah non personne. Puisque nous avons deux ex-aequo à la deuxième place.

Quand je vous dis que vous êtes un lectorat pas banal.

En deux et en deux voici venir les charmants, les papillonnants, les abracadabrants….

PIERRE-NINEY-1

97td9j

Pierre Niney DE LA COMEDIE FRANÇAISE (bravo à Vikler) et Tom Hiddleston DE LA FRANCHISE MARVEL (bravo à la moi de l’année dernière)

J’ai envie de dire qu’il ne leur reste plus qu’à faire un film ensemble, un film où Loki tenterait d’empêcher un jeune garçon d’aller disperser les cendres de sa baby-sitter en Corse, par exemple. Non ?

Rassurez vous, je ne suis pas scénariste.

Avec tout ça, qui peut bien être premier ? Brad Pitt qui vous aurait enchanté avec sa pub un peu obscure pour Chanel ? Jean Dujardin qui vous aurait ébloui avec son Oscar ? Louis Tomlinson qui est number ouane des recherches pour tomber sur ce blog ?

Que neni.

Vous avez certes élu un frenchy, mais dans un genre tout autre. Un boy next door au regard de fer. Un tatoué qui doit sûrement sentir très bon le sable chaud (on sait pas, on imagine). Un mec aussi hormonal en costume qu’en tenue d’Adam. Un acteur (oulalah, la surprise, c’est pas comme s’il n’y avait QUE CA dans ce classement). Bref…

nicolas-duvauchelle-20070929-318137

nd

Nicolas Duvauchelle !

Voilà les gens, c’était votre Top, votre hormone, vos 9 préférés de 2012, ceux qu’on retrouve le plus accrochés sur votre mur ou au moins planqués quelque part dans votre coeur. Rendez-vous en 2013 pour toujours plus de découvertes !

Keep Rocking !

HsJ

Publicités

On s’est juré de toujours tout partager, on s’est promis d’être toujours réunis

Si Vikler est allée faire bronzette sur le terrain tout l’été dans son safari de l’hormone des pays de l’est, moi, je suis restée sur Paris où j’ai brainstoarmé sévère avec notre think tank de l’hormone.

Nous avons dégagé les grandes tendances de 2012/2013 en matière de bogossitude, analysé les répercutions du déclassement de Ryan Gosling au profit de Bradley Cooper comme « homme le plus sexy de la terre », décrypté l’actualité fourmillante, disserté sur « Robert Pattinson cocu : un signe avant-coureur de l’apocalypse ? », bref, ça a pas été LoL tous les jours, mais nous avons un business plan qui va tiendre la route pour toute la saison.

Alors je vous l’annonce tout de go, la mode de cette fin d’été et de ce début d’automne, le comble du chic, le pic absolu de l’hormone, le « must-have » est à la bromance.

D’ailleurs Rob’ aura toujours son BFF Tom Sturridge pour se consoler !

C’est le moment où vous vous dites « han comme ils slapettent avec des mots incompréhensibles au blog de l’hormone depuis qu’ils ont dépassé les 1000 visiteurs par jour et qu’ils se font harceler sexuellement sur les réseaux sociaux par d’anciens candidats de Top Chef ! », c’est pourquoi je vais vous expliquer le concept : Bromance = Brother + Romance.

Alors non, on ne parle pas d’inceste (désolée les fans de Supernatural*, mais on vous aime quand même !), mais d’amitié virile entre deux homme qui n’hésitent pas à éprouver cette affection en public.

[Pour la petite histoire, Jared Padalecki et Jensen Ackles, respectivement Sam et Dean Winchester dans la série, sont les best bros du monde et leur complicité transparente a poussé les fans du show à créer une communauté très vivement alimentée sur la « Wincest »]

La Bromance la plus durable et la plus classe d’Hollywood est bien sûre celle de George Clooney et Brad Pitt

Regardez moi tout cet amour fraternel !

Et gare à celle qui se mettra entre les deux…

Si parfois les Bromance laissent assez rêveurs…

[Ian Somerhalder et son grand poto Jared Leto]

Elle sont parfois à la limite du porno gay :

[Ryan Reynolds & Scott Thompson]

[Ryan Gosling et son réalisateur d’amour Nicolas Winding Refn à Cannes]

Il faut dire que beaucoup de Bromance se créent au boulot, ce fut le cas pour Kit Harrington et Richard Madden sur le plateau de Game of thrones qui, depuis, ne se quittent plus et partent même en vacances ensemble.

Parce que de vrais Bro font TOUT ensemble

Si, généralement, notre Bromanceur typique est un garçon hétéro – disposant même la plupart du temps d’une femme de compagnie pour l’occuper quand son Bro n’est pas là-, l’amitié universelle entre deux hommes existe aussi lorsque l’un est gay et l’autre hétéro, le « Gay BFF » n’est pas exclusif aux donzelles trentenaires célibataires travaillant dans l’industrie culturelle.

Découvez ici Jason Segel et Neil Patrick Harris (l’inventeur du Bro Code dans How I met your mother) chanter en choeur Confrontation extrait de la comédie musicale Les Misérables.

Il existe tellement d’exemples que je n’ai forcément pas été exhaustive, alors n’hésitez pas à partager en commentaires vos Bromance préférées !

Et pour avoir votre dose quotidienne, maintenant que je vous ai rendu accros,  je vous suggère cet excellent tumblr : http://dailybromance.tumblr.com


Moustache or not to stache ? [Part 2]

Le blog de l’hormone depuis deux articles tente donc de vous prouver l’hypothèse qui suit :

…et donc, vous l’aurez compris, de prendre position POUR le poil facial.

Pour certains garçons la moustache est une vraie bonne idée :

Boring :

MOUSTACHE :

Zac Efron nous démontre ici que la moustache peut établir un pont entre les générations, avant, vous la ménagère de moins de 50 ans, vous ne compreniez pas pourquoi votre teenager s’obstinait à avilir les murs de sa chambre de ces posters d’impubères, MAINTENANT, vous allez au cinéma avec votre ado, régresser comme lui/elle en vous imaginant cougar.

Une moustache peut aussi cacher une partie disgracieuse de votre anatomie en attirant toute l’attention. Prenez Adrien Brody. Avant, il avait un grand nez…

[Adrien en plein essai moustache]

[Non Adrien, pas CE genre de moustache]

…maintenant il a une moustache !

Avoir une moustache fait de vous un bonhomme, un vrai, la moustache ça vous fait passer de ça :

A ça :

La moustache est universelle, même les ROUX peuvent avoir une moustache :

Même les elfes peuvent avoir une moustache !

Non sérieusement, si même un esprit supérieur comme Sheldon Cooper se met à la moustache, je pense qu’il est temps que chacun  envisage d’adopter la pilosité faciale.

Remercions donc tous en choeur l’initiateur de la moustache moderne, le dieu tout puissant du poil assumé :

…Freddy !


I get butterflies, when he’s around

Lors de la publication de mon premier article en solo, j’ai pu subir des reproches tels que « Putaaaain, mais fous nous des mecs à poils merde ! C’est quoi ces gens sapés !? »
Alors les petits poneys on va vite se calmer. Ok on est sur le blog de l’hormone, mais qui dit « hormone » ne dit pas « nudité ». Et ça me fait de la peine de devoir vous l’apprendre.

Si j’ai voulu mener cette aventure bloggesque avec Johns, c’est justement pour montrer que l’hormone peut se planquer chez des mâles sur lesquels on ne bloquerait pas au premier abord.
Sinon on fout des photos de Brad Pitt (pour les gérontophiles) ou Robert Pattinson (pour les pédophiles) partout et c’est pas la peine de s’emmerder hein…

Comme je reste une fille carrée, je continue dans mon classement alphabétique, aujourd’hui, nous parlerons donc d’Orelsan (Aurélien Cotentin de son vrai nom, AC après AB , cohérence quand tu nous tiens) sans avoir peur des polémiques et des commentaires d’insultes de quelques chiennes de garde égarées. Et c’est sûr, il n’y aura pas de photos de torses nus (à moins qu’il m’en envoie une entre temps via Twitter, mais restons réalistes)(et d’ailleurs en parlant de ça, vous n’avez pas honte de vos requêtes Google bande de cochons !? « Mickaël Miro torse nu » SRSLY !?). 

Orelsan provoque chez moi quelque chose de totalement inexplicable. Une chimie incontrôlable. Depuis les premières plaintes autour de son morceau « Sale Pute », j’ai eu envie de faire beaucoup de mal à ses détracteurs. J’ai jamais vraiment compris pourquoi cette histoire déclenchait tant de haine en moi mais c’est comme ça.

Peut-être parce que je trouve qu’Orelsan est TROP CHOUPI en interview. Le décalage entre son flow, ses textes, et son comportement en interview donne grave envie de lui faire des câlins.

Pour illustrer mon article, je fais appel à notre fournisseur le plus fidèle (Google is your friend), et je dois bien avouer que je suis en peine. La lumière se fait d’un coup dans mon esprit. Je viens de comprendre pourquoi j’ai perdu The battle of bogossness. J’aime les jeunes hommes vivants. (NON. On a dit pas de blague nécrophile !) Michael Fassbender comme Orelsan ne sont pas des figures de papier glacé dont on s’éprend au détour d’un magazine ou d’une page web. Il faut les voir bouger, parler, sourire, cligner de l’œil, rougir, baisser la tête, fixer.

Et puis, il y a quelques jours, le premier extrait de son 2ème album est sorti. Dans le clip de Raelsan, c’est un Orelsan métamorphosé qui apparaît.

Depuis son featuring avec Toxic Avenger, on savait qu’il se laissait pousser les cheveux et avait renoncé à son survet, mais là, le changement est spectaculaire. Il l’annonce même carrément dans les paroles : « J’ai retrouvé mon mojo ». Ben putain mon gars, c’est peu d’le dire !
C’est plus des câlins qu’on a envie de lui faire, c’est carrément de lui arracher sa veste.

Et pourtant, un doute s’est immiscé dans mon esprit après visionnage de cette interview, qui date de début mai, donc potentiellement à peu près au même moment que le tournage de Raelsan.

(ATTENTION : Investigation)

Orelsan y apparait moins mince, les cheveux moins bien coiffés et moins bruns. So ? Photoshop est ton ami ?

En tout cas Aurèl (tu permets que je t’appelle Aurèl ?), si c’est le cas, tu sais ce qu’il te reste à faire pour affoler la donzelle (ça et m’envoyer une photo de ton torse OF COURSE).

(Non mais sans déconner, ce petit sourire en coin à 2’49… Roaaaaarrrr)