Archives de Tag: Cannes

Sous l’hormone, la palme [Part I]

J’étais entrain de défricher une jungle de l’hormone, à l’autre bout du globe, quand mon téléphone satellite a rugi. C’était un de mes informateurs implanté dans le sud de la France qui me lançait de manière un brin stressante « CODE ROUGE REDCODE ROT KODE checke ce lien ».

Il s’agissait de la présentation du jury du prochain festival de Cannes, s’ouvrant le 14 mai prochain. Après un seul coup d’oeil, je lâchais tout et prenais le premier deltaplanne direction la croisette.

Me voici donc, fraîche et dispose et prête à commenter cette brochette d’hormone que le 7 ème art a si bien su enfiler.

(Je ne suis pas sûre sûre d’assumer cette dernière phrase, dans le doute faites comme ci vous ne l’aviez pas lue.)

Jane Campion a donc fait la parité : 4 hommes/4 femmes. Et si ces demoiselles (Carole Bouquet, Sofia Coppola, Leila Hatami, Do-Yeon Jeon – rien que ça) offrent une vitrine plutôt rutilante au jury des longs métrages, prenons 5 minutes pour examiner les membres masculins de ce dit jury – et remercier le dieu de l’hormone en joignant tous nos mains.

Pour nos amis aimant le vintage, la ride pleine de charme et les dents en abondance, Jane a sélectionné Mister William Dafoe.

Dafoe w

Représenter l’hormone à 58 ans, c’est un peu émouvant.

Enfin moi, je trouve.

Mais place aux jeunes (on ne se refait pas).

Mesdames, messieurs, voici le meilleur ami de Ryan Gosling (cette appellation d’origine contrôlée devrait d’ailleurs se suffire à elle-même) :

drive-de-nicolas-winding-refn-10454620pmyle

Nicolas Winding Refn.

A 43 ans et sans lunettes, le réalisateur de Drive tient la dragée haute à ces dames.

A 43 ans également, Jia Zhangke représente la chine en sweat-shirt/blouson de cuir/coupe Beatles.

JiaZhangke

Tranquille.

Mais, et c’est là que mon coeur a décroché, m’a fait faux bond et s’est jeté depuis la promenade des anglais dans la méditerranée :

gael-low1f

Gael « Graouuuu » Garcia Bernal* que Cannes m’avait fait découvrir il y a tout juste dix ans lorsqu’il était venu défendre La Mauvaise éducation de Pédro Almodovar.

Gael est une institution de l’hormone, de la jeune du Che à un travesti en passant par tous les films d’Inarritu (ou presque, on n’a pas compté), il nous a toujours convaincu, à la fois sur le dehors et le dedans.

Si l’Hormone était une religion, Gael serait son prophète.

*Mic drop*

Non, en fait j’ai pas fini, donc restez assis.

Le film d’ouverture sera Grace de Monaco réalisé par Olivier Dahan et marquera le retour d’un rescapé des tréfonds de l’hormone, j’ai nommé le « Matthew Goode du pauvre » :

milo-ventimiglia--large-msg-133004403268

Milo « mais siiii le mec de Heroes, lààà » Ventimiglia.

Et last but not least : il est à noter la présence comme réalisateur dans la catégorie « Un certain regard » d’un visage familier de l’hormone, un type sympa dont on aime bien parler de temps en temps, parce que le pauvre bichon, il n’est pas assez mis en lumière :

27842-Ryan-Gosling

Ryan « The King » Gosling

Ca s’appellera Lost river et ça sera son premier film. On ne l’a pas vu mais on lui donne d’ores et déjà notre voix.

La confiance aveugle, ça s’appelle.

*(Alors je sais que tu tiques, toi le lecteur qui a un peu regardé les actualités récemment mais le vieil écrivain mort c’est Ga(bri)el Garcia Marquez)

 

Publicités

Yes we Cannes [Part III]

Ils sont tout nouveaux, ils sont tout beaux, et à part si j’ai pas fait gaffe à ce que j’écrivais, il n’ont jamais encore pointé leur minois sur ce blog…

Ce sont …les jeunes premiers de Cannes.

Commençons par le moins-moins-connu (si, relisez, c’est très clair), Anton Yelchin, qui est très joli depuis environ deux films et demi, même si ça fait longtemps qu’il tourne beaucoup.

tumblr_mhvjq6Cz1C1qhtoi0o1_500

Il nous fera le plaisir immense d’apparaître dans Only Lovers Left Alive son deuxième film de vampires, après le jouissif Fright night.

www.indiewire.com

Jeroen Perceval – qui est pas loin d’avoir le nom le plus cool du monde – représentera la Belgique (enfin la partie qui parle bizarre-pas-comme-nous) dans Borgman de Alex VAN WARMERDAM

600full-jeroen-perceval

Lucas Prisor, ce blond-roux de nationalité Allemande jouera presque à coup sûr un nazi un jour dans sa vie, mais, en attendant, c’est dans Jeune & Jolie de François « écris nous un article de l’hormone en guest STP » Ozon qu’il joue :

lucas prisor

378428_1

Cocorico, on y arrive, oui il y a UN français dans ma sélection, et pas des moindres, mesdames, mesdemoiselles, messieurs, Jeremie Laheurte :

331081_9ElleAR_June10_JeremieLaheurte_Ph_NicolasValois_03

Mannequin/acteur (ceux qu’on préfère) joue dans La vie d’Adèle d’Abdellatif Kechiche où, je suis prête à le parier, il roulera des pelles à Léa Seydoux.

Guillaume Canet et James Franco passeront, eux, de l’autre côté de la barrière, et seront présents avant tout comme réalisateurs et femme de

GC

[Blood Ties, hors compétition, compilera ET Clive Owen ET Billy Crudup : bien ouéj guigui !]

James-FRANCO

[James « Djizouss » Franco, lui, sera en compétition de la sélection Un certain regard avec As I lay dying, qui promet une grosse marade]

Voilà, il y en aura sans doute plein d’autres, restez devant vos écrans, ne sortez surtout pas profiter du soleil. Lancez-moi à la figure les noms de ceux que j’aurais oublié dans mon non-exhaustisme tout puissant et on se retrouve l’année prochaine avec 8 articles, 36 brèves et 9000 critiques en direct du Martinez.

Tope là ?


Yes we Cannes [Part II]

La liste est loin d’être terminée et, si le dernier article, était déjà bien long il nous reste du pain sur les planches de la croisette.

Un erratum d’abord : Vikler avait parlé de Mads Mikkelsen dans son report de Cannes de l’année dernière, un tapis rouge d’excuses à elle, donc.

J’aimerais d’abord commencer avec trois acteurs chaudement recommandés par Silecee, notre pigiste spécialiste du Japon, et de l’autre continent de l’hormone en général, apparaissant pour les deux premiers dans le film TIAN ZHU DING (A TOUCH OF SIN) et pour le troisième dans SOSHITE CHICHI NI NARU (TEL PERE, TEL FILS).

Kento Nagayama

[Kento Nagayama]

600full-tatsuya-fujiwara

[Tatsuya Fujiwara]

250px-Fukuyama Masaharu 2009

[Fukuyama Masaharu]

Et oui, ils sont tous majeurs, on a vérifié (mais surtout le dernier).

Maintenant, pour faire dans la démagogie de l’hormone pour contenter le plus grand nombre, passons aux valeurs sûres :

 

Ryan GoslingCommençons d’abord avec « l’autre Ryry » aka « celui qui ne se fait pas tabasser par Chris Brown mais on dirait un peu quand même » :

 

 

Ryan-Gosling-Only-God-Forgives

 

 

Ryan (bo)Gosling dans Only God forgives de Nicolas Wend… Wind… Wyndin… du réalisateur de Drive.

1359637730_full-tom-hiddleston-1169879328

Ce coquinou de Tom Hiddleston s’est fait une place à la dernière minute sur la sélection officielle grâce au film vampirique de Jim Jarmusch Only Lovers left alive.

 

only lovers left alive

 

 

De là à dire que Tom fait tout pour me plaire et suit de très près mes goûts pour coller à ma ligne éditoriale de l’hormone, il n’y a qu’un pas.

jphoenix-jrenner_t_11feb13_getty_b

« Jeremy et Joaquin, une bromance en devenir à la villa des inrocks ? » voilà ce que vous lirez un peu partout d’ici quinze jours. Ils seront tous les deux dans le dernier James Gray The Immigrant. 

rob-lowe-mobile-wallpaperRob Lowe (qui, sur cette photo aurait pu être l’ancêtre de Ian Somerhalder, soit dit en passant) essayera de s’imposer face à Matt Damon dans le dernier Soderbergh Behind the candelabra. +10 points pour la chemise mouillée.

Le prochain – et dernier article – fera état des jeunes premiers, des hormones de demain, de vos wallpapers de demain et de tous les gens que j’ai pas réussi à caser dans mes deux premiers articles.

Oui, maintenant que nous nous connaissons depuis longtemps, je fais moins d’efforts, comme dans un vieux couple.

Bonsoir.


Yes we Cannes [Part I]

Le 15 mai prochain s’ouvrira l’éternel Festival de Cannes, tous les ans, c’est un peu LE rendez-vous de l’hormone.

De l’hormone internationale à la pelle : à la télé, dans les magazines, et, accessoirement au cinéma.

Car oui, l’intérêt de Cannes ça n’a jamais été les films mais plutôt qui vient les défendre.

Voici donc une petite sélection des jolis minois que vous verrez en mai prochain un peu partout. Cet article est donc comme les séances d’UV préparatoires à une exposition au soleil : une petite dose avant le grand bain, pour ne pas risquer l’insolation.

Tout d’abord, comment échapper au roi Léo en costard, qui fera l’ouverture en portant très bien son titre de magnifique Gatsby

tumblr_mljne5z5CE1rf29u9o1_500

tumblr_mlwjthdRPu1qaoo1eo1_500

Et en plus, comme le film ne sera pas en compétition, Léo n’aura pas la frustration de voir un nouvel award lui passer sous le nez. Merci Cannes.

Il y a partage l’affiche avec la fort jolie Carey Mulligan qui nous sert de transition parfaite pour parler de « Inside Llewyn Davis » des frères Coen, où elle joue avec un entourage très admirable.

Et si j’aurais pu m’en servir pour vous parler de Garrett « Graou » Hedlund ou de Justin « Sexyback » Timberlake, je préfère faire un choix éditorial stupéfiant et parler du magnétique Oscar Isaac.


Oscar-Isaac-demolitionvenom-32291989-500-318

inside-lleweyn-davis-trailer-oscar-isaac

Il a un chat. Fin de discussion.

Autre garçon qui ne fait pas forcément l’unanimité mais qui bénéficie de l’appui d’un lobby dans mon propre groupe d’ami :

valeria-bruni-tedeschi-et-louis-garrel

Louis « THE SMILE » Garrel

A l’affiche d’Un château en Italie de sa meuf Valeria Bruni-Tedeschi

Enchaînons avec un autre chaînon manquant à ce blog : le glaçant Mads Mikkelsen dont nous n’avions pas encore parlé sûrement à cause de son âge avancé, mais les Danois gagnent 10 ans en date de péremption. C’est écrit, c’est la loi.

Mads-Mikkelsen-mads-mikkelsen-8948614-1680-1050

Dans le rôle de MICHAEL KOHLHAAS (ne me demandez même pas comment ça se prononce)(ne me demandez même pas de quoi ça parle)(demandez moi ce qui est important : oui il portera un costume et oui il parlera français)

Pour continuer dans le FILF, Arnaud Desplechin nous a fait le plaisir de caster Mathieu Amalric ET Benicio del Toro dans le même film, « Jimmy P. », et ça, ça fait drôlement augmenter la moyenne d’âge du blog, mais c’est pas grave, c’est bon pour les stats (non, pas le vampire).

MathieuAmalric

benicio_del_toro

Concluons cette première partie de balayage de la sélection par un des chouchous de feu ma compratriote Vikler :

65488_uen-tahar

Tahar Rahim sera à l’affiche de Le Passé de l’iranien Asghar Farhadi et a eu la chance de dernière minute de jouer avec Bérénice Bejo et non Marion Cotillard qui a dû annuler (parce qu’elle est morte dans le dernier Batman, sûrement).

Rendez-vous donc très bientôt pour la suite de cette sélection qui s’avère donc riche en beaux bruns ténébreux mûrs et Franco-Latino. Ce qui ne sera pas pour vous déplaire, j’en suis convaincue.


On s’est juré de toujours tout partager, on s’est promis d’être toujours réunis

Si Vikler est allée faire bronzette sur le terrain tout l’été dans son safari de l’hormone des pays de l’est, moi, je suis restée sur Paris où j’ai brainstoarmé sévère avec notre think tank de l’hormone.

Nous avons dégagé les grandes tendances de 2012/2013 en matière de bogossitude, analysé les répercutions du déclassement de Ryan Gosling au profit de Bradley Cooper comme « homme le plus sexy de la terre », décrypté l’actualité fourmillante, disserté sur « Robert Pattinson cocu : un signe avant-coureur de l’apocalypse ? », bref, ça a pas été LoL tous les jours, mais nous avons un business plan qui va tiendre la route pour toute la saison.

Alors je vous l’annonce tout de go, la mode de cette fin d’été et de ce début d’automne, le comble du chic, le pic absolu de l’hormone, le « must-have » est à la bromance.

D’ailleurs Rob’ aura toujours son BFF Tom Sturridge pour se consoler !

C’est le moment où vous vous dites « han comme ils slapettent avec des mots incompréhensibles au blog de l’hormone depuis qu’ils ont dépassé les 1000 visiteurs par jour et qu’ils se font harceler sexuellement sur les réseaux sociaux par d’anciens candidats de Top Chef ! », c’est pourquoi je vais vous expliquer le concept : Bromance = Brother + Romance.

Alors non, on ne parle pas d’inceste (désolée les fans de Supernatural*, mais on vous aime quand même !), mais d’amitié virile entre deux homme qui n’hésitent pas à éprouver cette affection en public.

[Pour la petite histoire, Jared Padalecki et Jensen Ackles, respectivement Sam et Dean Winchester dans la série, sont les best bros du monde et leur complicité transparente a poussé les fans du show à créer une communauté très vivement alimentée sur la « Wincest »]

La Bromance la plus durable et la plus classe d’Hollywood est bien sûre celle de George Clooney et Brad Pitt

Regardez moi tout cet amour fraternel !

Et gare à celle qui se mettra entre les deux…

Si parfois les Bromance laissent assez rêveurs…

[Ian Somerhalder et son grand poto Jared Leto]

Elle sont parfois à la limite du porno gay :

[Ryan Reynolds & Scott Thompson]

[Ryan Gosling et son réalisateur d’amour Nicolas Winding Refn à Cannes]

Il faut dire que beaucoup de Bromance se créent au boulot, ce fut le cas pour Kit Harrington et Richard Madden sur le plateau de Game of thrones qui, depuis, ne se quittent plus et partent même en vacances ensemble.

Parce que de vrais Bro font TOUT ensemble

Si, généralement, notre Bromanceur typique est un garçon hétéro – disposant même la plupart du temps d’une femme de compagnie pour l’occuper quand son Bro n’est pas là-, l’amitié universelle entre deux hommes existe aussi lorsque l’un est gay et l’autre hétéro, le « Gay BFF » n’est pas exclusif aux donzelles trentenaires célibataires travaillant dans l’industrie culturelle.

Découvez ici Jason Segel et Neil Patrick Harris (l’inventeur du Bro Code dans How I met your mother) chanter en choeur Confrontation extrait de la comédie musicale Les Misérables.

Il existe tellement d’exemples que je n’ai forcément pas été exhaustive, alors n’hésitez pas à partager en commentaires vos Bromance préférées !

Et pour avoir votre dose quotidienne, maintenant que je vous ai rendu accros,  je vous suggère cet excellent tumblr : http://dailybromance.tumblr.com