Archives de Tag: Iwan Rheon

No zob in job

(Quoique…)

Je sais, vous commencez à vous dire qu’on est complètement monomaniaques et qu’il serait peut-être bien qu’on fasse autre chose que de mater des séries H24. Figurez-vous qu’on ne fait pas que ça mais l’hormone ne se bouscule pas toujours au portillon et que ce serait illégal de parler Ernst Umhauer qui sublime le dernier Ozon.

Bref aujourd’hui on va copier-coller des photos de John Krasinski qui fait des merveilles dans The Office US.

3 semaines que je vis au rythme quotidien de la filiale de Scranton de Dunder Mifflin, une entreprise qui vend du papier. Wouh, ça à l’air passionnant. Après une première saison de 6 épisodes loin de m’avoir convaincue, j’ai résisté et prouvé que j’existais en lançant la deuxième saison. Je ne le regrette pas. C’est HYPER drôle.

Et Dieu sait qu’on a besoin de rire avec la conjoncture actuelle, le passage à l’heure d’hiver, le scandale du dopping de Lance Armstrong, l’annulation de Roumanoff et les garçons sur France 2, l’arrivée du Grand 8 sur Direct 8 et l’allumage du chauffage.

Je me doute bien qu’il y aura quelques puristes qui vont me hurler des insanités pour avoir choisi de regarder la version US plutôt que la version UK originale avec Ricky Gervais, mais bon, désolée, on m’avait vanté les mérites de Steve Carell.

Les acteurs de The Office sont merveilleux, malheureusement il n’y a que John Krasinski aka Jim Halpert qui peut remercier la nature de lui ouvrir les portes du Blog de l’Hormone.

Sachant qu’il se bonifie au fil des saisons et que je ne suis qu’à la troisième (sur 9), j’ai des espoirs plein la tête.

Principalement, je dirais que John a des dents magnifiques. Qui du coup lui donne un sourire magnifique. Qui du coup lui un visage lumineux et sympathique. Associé au caractère gentil mignon farceur de son personnage, cela lui confère un statut de boy next door idéal.

Ouais parce que c’est bien gentil de baver sur Iwan Rheon ou Adam Levine, mais ces gens là n’existent PAS dans la vraie vie. Non. C’est comme quand tu baves sur Louis Tomlinson, il faut savoir que tu n’aurais jamais l’occasion de rencontrer mieux que Niall Horan (oui, je racole du fan de 1D, sans honte aucune).

Voilà, donc John Krasinski, sache que je te kiffe. (Je fais totalement le poids face à Emily Blunt)

(Je me dis que nous avons peut-être des lecteurs-trices senior qui sont fans de Steve Carell, donc allez, je vous cale une photo de lui, ça me fait plaisir de vous faire plaisir)

[BREAKING NEWS] Ernst Umhauer a 23 ans. BIEN BIEN BIEN.


Au royaume des désaxés

Ce week end je réfléchissais à mon prochain sujet, et je me disais, à juste titre allez-vous me répondre, que ça faisait un bon bout de temps que nous n’avions pas évoqué de sujets de sa majesté Queen Elizabeth II ou leurs voisins îliens.

Oui bon. Une bonne semaine quoi.

Et là-dessus, pouf pouf, l’éclair de lucidité : MISFITS !!

Ça nous parait vieux comme le monde tout ça je sais, moi aussi j’ai regardé les deux saisons il y a plus de 6 mois, mais à l’époque je n’avais pas encore signé chez WordPress et franchement, il serait complètement aberrant de tenir le Blog de l’Hormone sans discourir sur les acteurs principaux de cette série.

BATTLE ! 3 acteurs – 3 styles – 3 pays

Robert Sheehan – Irlande – Nathan

Regard perçant et tignasse bouclée, Robert a un sourire dément, des mimiques divines et joue un personnage halluciné auquel on rêve à la fois de foutre des claques et d’apporter calme et amour dans son petit cœur torturé.
Il a un prénom pourri mais que les ainés (De Niro, Downey JR et Pattinson) se sont chargés de glamourifier.
Il est irlandais.
Il n’hésite pas à donner de sa personne pour ses rôles.
Il va devenir un acteur de premier plan, je le sais. Il n’y a qu’à le voir dans Killing Bono de Nick Hamm donner la réplique à Ben Barnes.

 

Nathan Stewart Jarett – Angleterre – Curtis

Muscles saillants et présence rassurante, Nathan a un regard intense et incarne la sensibilité cachée derrière un physique de dur.
Il est anglais.
Il a l’air d’un intello, mais d’un intello élégant, sexy et drôle ! Et fait donc vivre ce doux espoir qu’une telle chose serait possible.
Il est crédible en hipster comme en repris de justice.

Iwan Rheon – Pays de Galles – Simon

Des yeux bleus si profonds que l’on pourrait s’y noyer (oui j’ai osé écrire ça), Iwan joue le personnage parfait : le paria que tout le monde commence par fuir et nommer « Weird kid », mais qui est tout de même CANON, et s’avère finalement être intelligent, protecteur, fidèle, un dieu au pieu et sauveur de l’humanité.
Il est gallois.
Il est musicien, a déjà sorti un EP tout seul comme un grand, et joue avec son groupe The Convictions.

Pour ma part, le choix est fait, j’ai d’ailleurs failli faire une syncope durant mes recherches iconos. Je vous laisse vous battre pour les deux restants.

[Je ne l’ai pas du tout évoqué mais c’est une évidence à mes yeux que Misfits est une excellente série qui ne brille pas que par son casting masculin mais également par son casting féminin, sa réalisation, son scénario et sa BO. En bref, il serait péché de passer à côté.]

[Bonus Track]