Archives de Tag: Justin Bieber

2 Be Wanted

« Dis moi, tu voudrais pas nous pondre un article ? » qu’elle m’a fait Vikler.

J’ai répondu que je n’avais pas le temps (c’est l’approche de l’été et je me suis mis à mon régime sport quotidien, protéines en poudre, vitamines, cabines à UV et passage de crème hydratante)(et non, cela ne fait pas de moi quelqu’un de superficiel) et puis j’ai été voir les derniers articles… Des rousses, Robert-Twilight-Pattinson, des portugais… SERIOUSLY ???

J’ai eu de la peine et j’ai compris que ma mission était de redresser la barre, tel un danseur de pole-dance, et d’éclairer de ma divine parole les lecteurs et lectrices de ce blog.
Et j’ai décidé de parler de musique, de la vraie bonne musique, celle qui te fait couper le son et juste regarder le clip. Car si Heights a parlé des One-Direction, il faut bien se rendre compte que 2012 est clairement le retour des Boys Bands.
Moi, je vais vous parler de The Wanted.

Photobucket

Mais si, tu connais leur single Glad you came (je crois qu’il y a un double sens sexuel).


Par contre, il faut se rendre à l’évidence, comme tous les groupes marketés, celui-là obéit à certaines règles.

Présentation des membres du groupe:
Photobucket

Nathan « Baby » Sykes
Photobucket

19 ans, la coupe de Justin Bieber, un visage chelou, mais il est le petit minet du groupe spéciale fangirls qui aiment le juste pubère. (Je parie un cocktail que Heights le trouve mignon).
Avantage : il sait chanter, il baby-sittera les gamins de votre future target plus virile.
Inconvénients : il fait 13 ans, et personne ne lui a dit de s’épiler les sourcils ??? Ressemble à un épileptique quand il bouge.
Futur probable quand le groupe éclatera (à l’échec de leur deuxième album suivant) : un album solo qui ne marchera pas, un rôle de guest récurrent dans Eastenders, et juré de X Factor saison 18
Photobucket

Max « Sporty » George
Photobucket
23 ans et un corps musclé comme il faut.
Avantages : son corps, son regard inquiétant et droit, une bouche qui lui donne des prédispositions…
Photobucket
Inconvénients : il ressemble à Jonathan de Secret Story. Et ça c’est quand même pas mal tue l’amour.
Futur probable quand le groupe éclatera : une vraie carrière en solo. A la Robbie Williams. (Ce qui en ce moment n’est pas trop signe de succès)
Photobucket

Jay « Ginger » McGuiness
Photobucket

21 ans, il est la caution rousse du groupe, le sang irlandais, ancien gros, ancien geek (il le dit dans ses interviews), bref, son rôle n’est pas tant de chanter que d’exister, pour montrer que dans Royaume Uni, il y a « uni ». Il paraît que c’est le danseur du groupe. Dommage, on ne les voit jamais danser.
Avantages : yeux bleux, parfait pour reprendre le rôle de Samwise Gamegie dans une futuré série BBC du Seigneur des anneaux.
Inconvénients : roux, sang irlandais, ancien gros, ancien geek…
Futur probable quand le groupe éclatera : des tabloïds le montrant en train de se droguer, un scandale avec des putes, et l’oubli éternel. Ou la consécration en hobbit.
Photobucket

Tom « bad boy » « loser » Parker
Photobucket
22 ans. Pressenti pour faire le bad boy, mais échec de casting. C’est LE moche du groupe (j’ai mis les photos les moins pires, quand même, si bien qu’il te paraîtra peut être pas mal, mais méfie-toi), qui ne sait pas chanter, qui ne sait pas danser… Bref, il ne sert à rien. Celui qui partira et se fera remplacer par un jeune bellâtre (un peu comme quand Tim est arrivé dans les World’s Apart).
Avantages : un corps qui satisfaira les amatrices et amateurs de « twinks ».
Photobucket
Inconvénient : il est con comme un balai
Futur probable : aucun.

Siva « sois beau et tais-toi » Kaneswaran

Photobucket
Photobucket

23 ans. Tu savais que le plat le plus populaire en Grande Bretagne, c’est le curry ? Du coup, il fallait une caution ethnique (hormis le roux). Siva est en partie Sri Lankais. Siva était mannequin avant de faire ses débuts dans la musique avec ce groupe. Siva bien, c’est Siva mine (pardon). Clairement autotuné à mort, chaque fois qu’il doit chanter, il a l’air de souffrir le martyre, mais en attendant, plastiquement, sur les photos, c’est vrai qu’il rend bien (et en plus, il aime les toutous !!!)
Photobucket
Avantages : il est plastiquement beau. Parfait pour décorer une pièce.
Inconvénients : aucun charisme, aucune réelle utilité.
Futur probable : se mariera avec un footballer, et créera une ligne de vêtements.
Photobucket

Photobucket

Bon, si on devait partager, tu prendrais lequel ?

Publicités

L’hormone chez le djeunz

Nous, à la rédaction du blog de l’hormone, nous ne sommes pas des djeunz. A dire vrai, nous sommes intemporelles et immarcescibles. Et immortelles. Et méga-bonnes. Et célibataires. Mais là n’est pas le propos.

Pour pallier le manque d’hormone à disposition sur ce blog pour nos amis les adolescents – les prépubéres comme les attardés, je me suis mise en quête de jeunes pousses. Seul barrage sur mon chemin de croix : la légalité.

Oui. Il fallait que je me contente de garçons majeurs. J’ai donc attendu, attendu et…

Les 18 ans de Justin Bieber sont venus !

Donc maintenant on a le droit de faire ça :

Mais bon, on a tellement attendu que du coup, on est complètement à la masse sur ce qui est trendy et ce qui ne l’est pas, si bien que désormais Zac Efron a du poil au menton :

Mais pas que…

Mais alors, allez vous me dire, de qui nos djeunz sont-ils in love ?

Et bien, je vous répondrai : de 5 anglais dans le vent, les One direction

« One-D » pour les intimes.

Liam Payne (oui, si vous trouvez qu’il ressemble vachement à Justin, sachez le : chez les teen-idols aussi ils recyclent)

NiallFacts-3

Niall Horan qui est blond et donc qui aura l’air d’avoir 15 ans encore plus longtemps que les autres. C’est la loi.

Louis Tomlinson qui est presque bon pour la casse avec ses 20 ans au compteur.

Harry Styles (non ce n’est pas le même type sur les deux dernières photos, ils ne vont pas jusqu’à recycler à l’intérieur même des groupes)(pas encore, du moins).

Et Zayn Malik, sosie non-officiel de Mark Indelicato, le petit frère gay d’Ugly Betty :

Si vous voulez tous les comparer en même temps et vous lancez dans la guerre qui fait rage sur les internets de « cékikéleplusbo », allez y :

cool-one-direction

Pendant ce temps là le dernier Jonas Brothers a eu le temps d’avoir 19 ans et de prendre des muscles.

…Et de tourner dans Smash la série sur les coulisses d’une comédie musicale de Broadway, où il fait honneur à son prénom (Nick) et on en dira pas plus !

Et parce que TeamEdward et TeamJacob c’est un peu dépassé maintenant, je peux vous révéler la vérité vraie derrière cette guerre mondiale de l’hormone :

Je dédicace cet article à toutes les pumas et aussi à celles qui n’assument pas.


If I had a boat

Parce que Le Blog de l’Hormone se targue d’avoir une rédaction à l’internationale (européenne tout du moins), vendredi dernier, je me suis envolée pour Dublin afin d’écrire le reportage qui suit.

Si ton idéal irlandais ressemble à ça :  

Kikoo, I’m a genetic exception !

 Tu risques d’être fort déçu lorsque l’heure de la bise sera venue.

S’il est plus de ce style :

Kikoo, I’m the elf of the wood !

Tu as déjà plus de chances de trouver ton bonheur.

Et si c’est le frère de celui-ci :

Kikoo, do you want to see my balls !?

L’âme sœur t’attend au bout de Grafton Street.

Ne nous leurrons pas les amis, j’ai passé un excellent week end à Dublin mais le taux d’hormone au m² n’est pas foufou. Malgré tout, j’ai persévéré, écumé les moindres recoins de Temple Bar à Trinity College pour vous rapporter un reportage complet et documenté et ainsi mériter mes gallons de JRI (Journaliste Reporter d’Images).

Cet article est, bien entendu, certifié 100% scientifique étant donné que, lors de ma première année de fac, j’ai fait option psycho ET socio deux heures par semaine pendant un semestre ENTIER.

Que peut-on dire de l’irlandais ?

Globalement l’irlandais est roux (et ne chipotons pas, le blond vénitien n’existe pas, ce n’est que du roux clair), ou brun, mais avec une peau de roux.

 L’irlandais aime la Guinness (et le whisky) et bouffe à toute heure. L’irlandais a donc fortement tendance à avoir un petit bidou passé 25 ans, même s’il joue assidûment dans l’équipe de cricket de son quartier.

L’irlandais ne connaît pas Justin Bieber. Ou alors si mais il est assez intelligent pour avoir décrété qu’il avait une coupe de merde et que, jamais au grand jamais, on ne l’obligerait à avoir la même.

L’irlandais, au contraire de sa version femelle, se vêt de façon plutôt classique (bien qu’on note un certain goût pour le jogging 90’s).

L’irlandais aime les tatouages, faisant ressortir son côté gros dur, peu mis en valeur par sa bonne bouille un peu rougeaude (le vent + la peau de roux ne font pas bon ménage) (moi-même, je confesse avoir eu les pommettes et le nez légèrement colorés au bout de trois jours).

L’irlandais a les yeux clairs. Et ça c’est joli.

  

Toute la difficulté du travail du JRI, qui est somme toute l’équivalent du paparazzi (eux seuls arrivent à faire la distinction) (une sombre histoire de morale ou d’éthique, je ne sais plus bien), c’est de réussir à prendre les gens en photo d’assez prêt pour faire des portraits montrables mais sans pour autant leur foutre l’appareil photo sous le nez.

La deuxième difficulté concernant ce reportage en particulier, fût de shooter des irlandais et non pas un vulgaire touriste suédois passant par là avec sa blondeur alléchante. Les garçons que vous verrez dans cet article sont (quasiment) 100% garanti Irish pure laine, car je me suis arrêtée suffisamment longtemps à côté d’eux pour les entendre parler.

Et encore, ça ne suffit pas toujours. Dimanche soir, au bout de 5 minutes de conversation avec Andy moi oui, chouette violoniste portant un tee shirt « So many Christians, never enough lions » #coeur, j’apprends qu’il est écossais. J’ai rien contre ce peuple, j’aimerais beaucoup aller visiter Edinburgh, mais là NON ! Je me suis barrée sans demander mon reste.

Ce que l’on peut ajouter pour finir, c’est que l’irlandais aime avoir des écouteurs dans les oreilles.

Alors, séduit(e)s !?

NB : If  you are one of these guys, you can send me an email to ask me to take off the photo (or to dedicate one)