Archives de Tag: Niall Horan

No zob in job

(Quoique…)

Je sais, vous commencez à vous dire qu’on est complètement monomaniaques et qu’il serait peut-être bien qu’on fasse autre chose que de mater des séries H24. Figurez-vous qu’on ne fait pas que ça mais l’hormone ne se bouscule pas toujours au portillon et que ce serait illégal de parler Ernst Umhauer qui sublime le dernier Ozon.

Bref aujourd’hui on va copier-coller des photos de John Krasinski qui fait des merveilles dans The Office US.

3 semaines que je vis au rythme quotidien de la filiale de Scranton de Dunder Mifflin, une entreprise qui vend du papier. Wouh, ça à l’air passionnant. Après une première saison de 6 épisodes loin de m’avoir convaincue, j’ai résisté et prouvé que j’existais en lançant la deuxième saison. Je ne le regrette pas. C’est HYPER drôle.

Et Dieu sait qu’on a besoin de rire avec la conjoncture actuelle, le passage à l’heure d’hiver, le scandale du dopping de Lance Armstrong, l’annulation de Roumanoff et les garçons sur France 2, l’arrivée du Grand 8 sur Direct 8 et l’allumage du chauffage.

Je me doute bien qu’il y aura quelques puristes qui vont me hurler des insanités pour avoir choisi de regarder la version US plutôt que la version UK originale avec Ricky Gervais, mais bon, désolée, on m’avait vanté les mérites de Steve Carell.

Les acteurs de The Office sont merveilleux, malheureusement il n’y a que John Krasinski aka Jim Halpert qui peut remercier la nature de lui ouvrir les portes du Blog de l’Hormone.

Sachant qu’il se bonifie au fil des saisons et que je ne suis qu’à la troisième (sur 9), j’ai des espoirs plein la tête.

Principalement, je dirais que John a des dents magnifiques. Qui du coup lui donne un sourire magnifique. Qui du coup lui un visage lumineux et sympathique. Associé au caractère gentil mignon farceur de son personnage, cela lui confère un statut de boy next door idéal.

Ouais parce que c’est bien gentil de baver sur Iwan Rheon ou Adam Levine, mais ces gens là n’existent PAS dans la vraie vie. Non. C’est comme quand tu baves sur Louis Tomlinson, il faut savoir que tu n’aurais jamais l’occasion de rencontrer mieux que Niall Horan (oui, je racole du fan de 1D, sans honte aucune).

Voilà, donc John Krasinski, sache que je te kiffe. (Je fais totalement le poids face à Emily Blunt)

(Je me dis que nous avons peut-être des lecteurs-trices senior qui sont fans de Steve Carell, donc allez, je vous cale une photo de lui, ça me fait plaisir de vous faire plaisir)

[BREAKING NEWS] Ernst Umhauer a 23 ans. BIEN BIEN BIEN.

Publicités

L’hormone chez le djeunz

Nous, à la rédaction du blog de l’hormone, nous ne sommes pas des djeunz. A dire vrai, nous sommes intemporelles et immarcescibles. Et immortelles. Et méga-bonnes. Et célibataires. Mais là n’est pas le propos.

Pour pallier le manque d’hormone à disposition sur ce blog pour nos amis les adolescents – les prépubéres comme les attardés, je me suis mise en quête de jeunes pousses. Seul barrage sur mon chemin de croix : la légalité.

Oui. Il fallait que je me contente de garçons majeurs. J’ai donc attendu, attendu et…

Les 18 ans de Justin Bieber sont venus !

Donc maintenant on a le droit de faire ça :

Mais bon, on a tellement attendu que du coup, on est complètement à la masse sur ce qui est trendy et ce qui ne l’est pas, si bien que désormais Zac Efron a du poil au menton :

Mais pas que…

Mais alors, allez vous me dire, de qui nos djeunz sont-ils in love ?

Et bien, je vous répondrai : de 5 anglais dans le vent, les One direction

« One-D » pour les intimes.

Liam Payne (oui, si vous trouvez qu’il ressemble vachement à Justin, sachez le : chez les teen-idols aussi ils recyclent)

NiallFacts-3

Niall Horan qui est blond et donc qui aura l’air d’avoir 15 ans encore plus longtemps que les autres. C’est la loi.

Louis Tomlinson qui est presque bon pour la casse avec ses 20 ans au compteur.

Harry Styles (non ce n’est pas le même type sur les deux dernières photos, ils ne vont pas jusqu’à recycler à l’intérieur même des groupes)(pas encore, du moins).

Et Zayn Malik, sosie non-officiel de Mark Indelicato, le petit frère gay d’Ugly Betty :

Si vous voulez tous les comparer en même temps et vous lancez dans la guerre qui fait rage sur les internets de « cékikéleplusbo », allez y :

cool-one-direction

Pendant ce temps là le dernier Jonas Brothers a eu le temps d’avoir 19 ans et de prendre des muscles.

…Et de tourner dans Smash la série sur les coulisses d’une comédie musicale de Broadway, où il fait honneur à son prénom (Nick) et on en dira pas plus !

Et parce que TeamEdward et TeamJacob c’est un peu dépassé maintenant, je peux vous révéler la vérité vraie derrière cette guerre mondiale de l’hormone :

Je dédicace cet article à toutes les pumas et aussi à celles qui n’assument pas.