Archives de Tag: Top Chef

Salade-tomates-oignons

« Hé ben elle aura pas été absente longtemps celle-là… » vous dites-vous, pleins de la médisance caractéristique des gens qui trainent sur les internets. Oui mais voilà, c’était une urgence et nous ne contrôlons pas encore les calendriers de programmation de M6.

Vous l’aurez compris, Top Chef est de retour pour une nouvelle saison, et, en tant que Queen of the gratin de pâtes, on m’a rappelé illico presto pour écrire un article scientifique sur le sujet.

Vous vous êtes pourléché les babines devant Alexis, Juan, Jean et Nono les années précédentes, qui seront les number one de vos papilles cette année ??

L’avantage de Top Chef c’est la proportion de candidats masculins sur le nombre de candidat total. Cette année nous sommes sur un ratio de ¾ et on peut d’ores et déjà vous annoncer qu’on a réussi à virer une meuf dès la première émission (c’était mérité, elle avait des tatouages et des barrettes de merde).
Ils ont également éjecté le quota roux (comme si ça n’allait pas se voir, dès la première émission, quel manque de tact) qui participait pour rebooster sa confiance (autant vous dire que vous pouvez dès à présent le retrouver au fond du Vieux Port) et un dénommé Aurélien.

Qu’est-ce qu’il nous reste du coup !?

DU HOLLANDAIS BLOND. Bonsoâr Joris Bijdendijk !

joris2
Comme l’a fait remarquer Jean-Philippe, le candidat belge, Joris nous fait un peu penser au blond des sketches de Gad Elmaleh du temps où il était drôle.
Son surnom dans le boulot c’est « Le Viking », de là à dire que ses collègues de Montpellier ont quelques soucis avec la géographie, il y a un pas qu’on franchit allègrement. (Même si j’avoue qu’il me fait un poil penser à Aleksander Skarsgård) (de loin, et dans le brouillard)

Joris3

Bref, on s’imagine bien faire du vélo à ses côtés, de moulin en moulin, s’arrêtant au gré des envies pour fumer un joint ou cueillir une tulipe (j’ai essayé de caser le maximum de clichés dans cette phrase).

Son signe particulier : depuis l’âge de 16 ans il prend en photo tous les plats qu’il mange. Candidat idéal pour les amateurs d’Instagram donc. (En même temps, il est foodblogger pour Elle, ceci explique cela)

Joris

DE L’AVEYRONNAIS CALIMERO. Bonjour Quentin Bourdy !

Quentin2

Il est mignon, mais globalement, sur la premier épisode, on l’a plus entendu bougonner et se plaindre qu’il faisait de la merde, qu’il n’avait pas sa place ici, qu’il était qualifié grâce à Naoëlle, qu’autre chose.

A part ça, il reprend le restaurant de son papy (oui c’est mignon), il a un accent chantant charmant, et il porte le bouc, ce qui est audacieux (voire con).

Quentin

DU SOSIE DE VICTORJOL. Hello Yoni Saada !

Yoni2

(Bon pour le côté sosie, je me base sur des infos de sources sûres, n’ayant pas pu vérifier par moi-même) Si on se base sur les premières impressions, il n’a pas l’air follement intéressant, mais il a un joli sourire.

Ses signes particuliers : il tient un resto casher et assure que la naissance de sa fille lui a procuré des émotions beaucoup plus intenses que la cuisine, #captainobvious est parmi nous !

Yoni

DU CUISINIER CULTURISTE. Salut Valentin Neraudeau !

Valentin2

Tranquilou, à 28 ans, Valentin a déjà ouvert trois restaurants différents. Il fût le plus jeune restaurateur DE FRANCE ! Le candidat des perfectionnistes sans doute. Bon par contre son premier resto s’appelait « Le Valentin », je vous laisse tirer les conclusions qui s’imposent concernant son ego et/ou son imagination.

ALERTE ENFANCE MALHEUREUSE !! Nous n’en saurons pas beaucoup plus mais il a souffert de l’absence de l’amour d’une mère. Il semblerait que Valentin soit le candidat piège (vous l’avez, vous l’avez !?) de cette année.
Valentin

DU CANDIDAT HEIGHTSIEN. Kikoo Vincent Gomis !

Vincent

Avec ses 21 ans au compteur, Vincent est celui qui se rapproche le plus des tendances puma de Heights.

Un beau jeu de sourcil, des grains de beauté autour du nez et une tendance à répondre « Merci Chef » quand celui-ci le traite de chien. Apparemment c’est LE rebelle de l’émission, Lorenzo Lamas n’a qu’à bien se tenir !

Vince

DU SOSIE DE PATRICK FIORI. Bonghjornu Fabien Morreale !

Fab

Moi je trouve pas mais c’est son binôme Florent qui a décelé la ressemblance « et en plus il est du sud », encore un qui va se faire des potes à confondre Martigues et la Corse…

Toujours est-il que Fab a déjà, non pas un, mais DEUX restaurants. Beau goooosse ! (Bon ok, pour les acheter il a forcé ses parents à hypothéquer leur baraque, mais quand même) Et il roule dans une voiture de sport dont je ne saurais déterminer la marque mais genre Porsche ou un truc du genre. Ahlalala, ça vient des Bouches du Rhône, direct ça flambe !

Fabien

DE LA CHAIR FRAICHE 100% NATURELLE. Coucou Florent Ladeyn.

Florent

Rohlala mais quel choupi celui-là ! Toujours à faire des blagues, montrer son sourire charmeur sous toutes les coutures, faire la bise aux « copines » de Michou, agiter sa petite mèche un peu trop mode pour un mec qui ne quitte censément jamais les Flandres. Bref, vous l’aurez compris, mon prèf.
Et pouf pouf, là j’apprends que pour se détendre, Florent joue dans un groupe de rock, EVIDEMMENT.

Flo

A part ça, il adore cuisiner les herbes sauvages. Ouais bon. On se doutait bien que grandir dans les Flandres, ça ne pouvait pas laisser que des traces positives hein…
Et puis à force de l’entendre parler de son auberge et de sa campagne, on se dit qu’il aurait également pu participer à L’amour est dans le pré.

Son signe particulier : « Je suis toujours bouillonnant ». OUAIS OUAIS OUAIS.

Florent2

Dans tous les cas, a priori ils savent tous cuisiner, ce qui est déjà un avantage certain (sauf si c’est pour s’entendre dire « Ah non la merde je fais pas à bouffer à la maison, ça me rappelle trop le taf ! », et dans ce cas, vous pouvez le virer sans sommation).

Qui saura vous REVISITER, vous SUBLIMER, vous rendre GOURMAND(E)S, vous ASSAISONNER ? Faites votre choix !

Publicités

On s’est juré de toujours tout partager, on s’est promis d’être toujours réunis

Si Vikler est allée faire bronzette sur le terrain tout l’été dans son safari de l’hormone des pays de l’est, moi, je suis restée sur Paris où j’ai brainstoarmé sévère avec notre think tank de l’hormone.

Nous avons dégagé les grandes tendances de 2012/2013 en matière de bogossitude, analysé les répercutions du déclassement de Ryan Gosling au profit de Bradley Cooper comme « homme le plus sexy de la terre », décrypté l’actualité fourmillante, disserté sur « Robert Pattinson cocu : un signe avant-coureur de l’apocalypse ? », bref, ça a pas été LoL tous les jours, mais nous avons un business plan qui va tiendre la route pour toute la saison.

Alors je vous l’annonce tout de go, la mode de cette fin d’été et de ce début d’automne, le comble du chic, le pic absolu de l’hormone, le « must-have » est à la bromance.

D’ailleurs Rob’ aura toujours son BFF Tom Sturridge pour se consoler !

C’est le moment où vous vous dites « han comme ils slapettent avec des mots incompréhensibles au blog de l’hormone depuis qu’ils ont dépassé les 1000 visiteurs par jour et qu’ils se font harceler sexuellement sur les réseaux sociaux par d’anciens candidats de Top Chef ! », c’est pourquoi je vais vous expliquer le concept : Bromance = Brother + Romance.

Alors non, on ne parle pas d’inceste (désolée les fans de Supernatural*, mais on vous aime quand même !), mais d’amitié virile entre deux homme qui n’hésitent pas à éprouver cette affection en public.

[Pour la petite histoire, Jared Padalecki et Jensen Ackles, respectivement Sam et Dean Winchester dans la série, sont les best bros du monde et leur complicité transparente a poussé les fans du show à créer une communauté très vivement alimentée sur la « Wincest »]

La Bromance la plus durable et la plus classe d’Hollywood est bien sûre celle de George Clooney et Brad Pitt

Regardez moi tout cet amour fraternel !

Et gare à celle qui se mettra entre les deux…

Si parfois les Bromance laissent assez rêveurs…

[Ian Somerhalder et son grand poto Jared Leto]

Elle sont parfois à la limite du porno gay :

[Ryan Reynolds & Scott Thompson]

[Ryan Gosling et son réalisateur d’amour Nicolas Winding Refn à Cannes]

Il faut dire que beaucoup de Bromance se créent au boulot, ce fut le cas pour Kit Harrington et Richard Madden sur le plateau de Game of thrones qui, depuis, ne se quittent plus et partent même en vacances ensemble.

Parce que de vrais Bro font TOUT ensemble

Si, généralement, notre Bromanceur typique est un garçon hétéro – disposant même la plupart du temps d’une femme de compagnie pour l’occuper quand son Bro n’est pas là-, l’amitié universelle entre deux hommes existe aussi lorsque l’un est gay et l’autre hétéro, le « Gay BFF » n’est pas exclusif aux donzelles trentenaires célibataires travaillant dans l’industrie culturelle.

Découvez ici Jason Segel et Neil Patrick Harris (l’inventeur du Bro Code dans How I met your mother) chanter en choeur Confrontation extrait de la comédie musicale Les Misérables.

Il existe tellement d’exemples que je n’ai forcément pas été exhaustive, alors n’hésitez pas à partager en commentaires vos Bromance préférées !

Et pour avoir votre dose quotidienne, maintenant que je vous ai rendu accros,  je vous suggère cet excellent tumblr : http://dailybromance.tumblr.com


Où sont les poulardes ? [Edit]

[Ce titre est un pompage hommage d’une chronique de l’excellentissime Matthieu Noël]

Fini le mois de janvier et ses résolutions chiantes à mourir, nous avons tenues un mois au rythme du sport, nous estimons qu’ils est temps de reprendre notre mode de vie épicurien, aujourd’hui on va causer BOUFFE !

Lundi dernier, nous étions 3,4 millions rivés devant nos téléviseurs pour la troisième saison de Top Chef.

De nombreuses soirées entre amis prévues ce soir-là pour médire ensemble sur les candidats qui nous feront baver durant 3 mois, ou encore, des doigts affûtés pour les asociaux dont les amis se trouvent uniquement sur Twitter (et ce n’est pas moi qui jetterais la pierre aux inconditionnels du live tweet) (sachez que, bien souvent, les gens sur Twitter ont des vannes plus drôles que celles de vos amis IRL) (alors c’est pas la peine de vous la péter parce que vous êtes populaires célèbres).

Il était bien sûr du devoir du Blog de l’Hormone de vous éclairer sur les potentialités offertes par cette nouvelle portée de cuisiniers. Parce que c’est bien sympa d’avoir un mec joli à regarder, mais si en plus il peut vous faire à grailler, on va pas cracher dessus.

Et que celle/celui qui n’a pas souri rêveusement en regardant Alexis l’année dernière me jette la première assiette d’espuma de potimarron sur lit de St Jacques (GOURMANDE l’assiette).

Par contre, il faut être honnête, ça m’avait été beaucoup facile de trouver des photos des candidats de Koh Lanta dénudés que ceux de Top Chef…

Commençons par Jean Imbert que l’on a pu apercevoir torse nu dès la 2ème minute d’émission, je crois qu’il y en a un qui n’a pas compris que les spectateurs ne votaient pas.

Jean a un petit complexe d’Œdipe non résolu et il aimerait bien tuer son père (en toute filialité OF COURSE), ce qui serait un peu ingrat car on peut légitimement supposer que Papa n’a pas payé que les cours de tennis au Rotary club (Coucou le restaurant de Jean !).
Jean a, en outre, une coupe de cheveux qui lui évite des frais dispendieux en matière d’oreillers, et m’est avis que ça peut largement servir pour deux.

[EDIT] On n’y songe pas toujours, mais il arrive que les sujets de nos articles les lisent, et c’est le cas de Jean qui nous a gentiment laissé un commentaire sur Facebook pour apporter quelques précisions sur son cas. Beau gosse, cuisinier ET DRÔLE. Combo gagnant qu’on se le dise !

 

Pour continuer dans les amis d’Œdipe, enchainons avec Norbert Tarayre, un ancien ado écorché vif, gentiment mis à la porte par sa mère excédée et qui ne cesse depuis lors de vouloir regagner son amour.
A la place de Norbert, si ma mère m’avait affublé d’un tel prénom, je lui aurais foutu un procès au cul et basta. Mais le cœur a ses raisons toussa toussa.

Norbert est le sanguin, mais également le sensible de l’équipe. Qui n’aurait pas envie d’apporter enfin la paix à cette âme troublée ?!

Nous passons ensuite aux quotas.

Le belge Carl Gillain, qui a de beaux yeux mais le stoïcisme dont il fait preuve lorsqu’il manie ses couteaux pourrait le faire rapidement passer pour un tueur d’enfants sans scrupules (rien à voir avec sa nationalité, cessez donc de vous vautrer dans des clichés immondes je vous prie !).

L’italien Denny Imbroisi, qui nous montre à quel point c’est pas sexy de parler français avec un accent calabrais (alors que parler italien tout court, si complètement, je propose qu’on passe l’émission en VOST du coup).

Denny à l’air d’être un gros con macho, mais laissons-lui le bénéfice du doute.
(Si on y ajoute qu’il est fils unique et qu’il a été choyé par une mamma italienne, je serais tout de même tentée de penser qu’on va au devant de gros problèmes)
Cela dit ce ne serait pas le seul, cf un des employés de Paul Bocuse parlant du talent d’une des candidates « En plus c’est une femme !! ». Et depuis quand les femmes ne sont plus bonnes qu’à faire la bouffe Monsieur !?

Le colombien Juan Arbelaez, dont l’inconvénient se voit dès le 1er coup d’œil : à 23 ans, Juan profite des derniers instants de ses cheveux. Et je ne suis pas sûre qu’une coupe à la Barthez lui aille à ravir.
L’avantage c’est évidemment le petit pied à terre pas dégueu en Colombie.

Je trouvais que Juan avait l’air bien gentil bien timide, mais c’était avant de voir son interview dans laquelle il dit d’un air coquin que le plus dur en partant de Colombie a été de quitter « LES copines ». Alors certes, on peut toujours essayer de se persuader qu’il n’a pas encore compris la règle des genres et du nombre en français, mais je reste dubitative.
D’autant qu’il enchaine avec « Je fais beaucoup le parallèle entre les femmes et la cuisine, une femme il faut qu’elle soit bonne ». Bien bien bien. (Vous allez me dire c’est un peu l’hopital qui se fout de la charité de pointer ce genre de réflexion du doigt sur le Blog de l’Hormone)

Nous ne sommes pas au bout de nos surprises avec Juanito, car au détour de Google Images, nous apprenons qu’à ses heures perdues il fût mannequin chez Stock Models Agency. Sa fiche nous indique que ses yeux sont couleurs miel (miam) et qu’il fait 1m83.

Je crois que nous tenons notre favori les ami(e)s !

Une mention spéciale à Florent Pietravalle parce qu’il a un joli prénom, qu’il est arlésien, qu’il cuisine la gardianne comme personne (j’imagine) et qu’il a l’air de cacher un petit cœur mignon derrière une carcasse de quasi rugbyman.

Et pour finir, la joie d’Heights, un post ado bouclé à peine majeur, talent en devenir doué de ses dix doigts (ouhouhouh), le jeune Ruben Sarfati.

(Je vous jure que j’ai vérifié, il est majeur)

Régalez-vous !

[Bonus track : Le blog de Denny, dont je vous conseille la merveilleuse galerie photos]